•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux pêcheurs en difficulté rescapés par un traversier dans la baie de Fundy

Deux petits bateaux de sauvetage sur l’eau naviguent en direction d’un radeau.

Les membres de l’équipage du traversier de l'île Grand Manan (en bateau) ont rescapé deux personnes en détresse sur un radeau de sauvetage, mercredi.

Photo : fournie par Cathy Linton

Radio-Canada

Deux pêcheurs dont le bateau était en train de couler dans la baie de Fundy ont été rescapés par le personnel du traversier de l’île Grand Manan, mercredi au Nouveau-Brunswick.

Selon le capitaine de corvette Brian Owens, du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage d’Halifax, l’équipage du Ross Pride a fait un appel de détresse vers midi, mercredi, car leur bateau prenait l’eau.

Ils ont indiqué qu’ils allaient abandonner leur vaisseau et monter dans leur radeau de sauvetage, a expliqué M. Owens, jeudi.

L'équipage du traversier passe à l'action

Le centre a immédiatement déployé un avion Hercules et un hélicoptère, qui ont décollé de la base des Forces armées à Greenwood en Nouvelle-Écosse.

Le centre a également demandé à la garde côtière canadienne postée à Westport en Nouvelle-Écosse et à la garde côtière américaine basée à Eastport, dans le Maine, de se diriger vers l’endroit d’où provenait l’appel de détresse.

Avant que les équipes de recherche et de sauvetage n’aient le temps de localiser les deux pêcheurs, ceux-ci avaient déjà été sauvés par le traversier de l’île Grand Manan, qui était au milieu d’une traversée.

Des membres de l’équipage du traversier avaient capté l’appel de détresse et, ayant vu le radeau de sauvetage transportant les deux hommes, ils sont montés à bord de deux bateaux de sauvetage pour se diriger vers les naufragés.

Un traversier est amarré à son quai. En arrière-plan, un autre traversier quitte la baie.

Un service de traversier relie l'île Grand Manan à la partie continentale du Nouveau-Brunswick (archives).

Photo : CBC

Les pêcheurs ont été ramenés sains et saufs sur le traversier. Ils ont débarqué au terminal de Blacks Harbour.

Tara Linton a expliqué que sa mère, qui était passagère du traversier, lui a raconté que le navire a soudainement changé de direction, et que les passagers ne savaient pas ce qui se passait, jusqu’à ce qu’ils soient témoins de l’opération.

Des consignes de sécurité respectées

Brian Owens, du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage, n’avait que des éloges pour le personnel du traversier qui est opéré par Coastal Transport, basé à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick.

Il a notamment félicité le personnel pour avoir eu l’équipement adéquat à bord du traversier, et pour avoir appris à s’en servir.

Ce qu’il est important de dire, c’est qu’il y avait à bord deux personnes bien entraînées, et elles ont fait la bonne chose, a déclaré M. Owens au lendemain du sauvetage.

D’après le reportage d’Hadeel Ibrahim, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !