•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CAA-Québec : 6 des 10 pires routes de la province sont dans la grande région de Québec

L'avenue Taniata à Lévis.

L'avenue Taniata à Lévis figure au classement pour une deuxième année consécutive.

Photo : Radio-Canada/Carl Boivin

La Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches s'illustrent malheureusement dans le dernier bilan CAA-Québec des pires routes de la province qui a été dévoilé mercredi.

Quelque 9000 votes ont été compilés entre avril et mai dernier afin d'identifier le tronçon routier le plus mal en point. La route du Vieux-Moulin à Saint-Isidore en Chaudière-Appalaches est la 2e route la plus populaire (ou impopulaire) qui a été identifiée par les internautes, derrière le boulevard de la Gappe à Gatineau.

Qu'est-ce qui explique que plus de la moitié des routes amochées figurent dans la grande région de Québec?

Pour le directeur des affaires publiques, CAA-Québec, Nicolas Ryan, il est possible que la présence du siège social de l'organisme à Québec ait orienté les réponses.

Lors du classement 2021, cinq des dix pires routes se trouvaient également dans la région.

Cela dit, est-ce que la région de Québec de la Capitale-Nationale a les pires routes qu'ailleurs? C'est également possible, précise M. Ryan, qui rappelle que lors de précédents classements, les régions de Montréal et de Gatineau se sont souvent illustrées à leur tour.

Ce classement a pour objectif d'interpeller les élus et les autorités sur le piètre état de certaines routes afin que la situation s'améliore, explique-t-il.

Doublé pour Taniata

Fait notable, l'avenue Taniata à Lévis se classe dans le top 10 pour une deuxième année consécutive.

Le fait qu'une route se trouve deux fois de suite dans le palmarès, pour nous, c'est assez problématique. C'est assez rare que ça arrive, s'étonne Nicolas Ryan.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, affirme que des travaux sont déjà en cours afin de corriger la situation. La réfection des conduites d'eau potable dans le secteur a retardé la réparation de cette avenue, selon lui.

Gilles Lehouillier.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Ça demandait des travaux beaucoup plus importants financièrement, dit-il. La bonne nouvelle, c'est que c'est réglé. Ces travaux-là sont faits. On est en train de compléter les secteurs sur Taniata qui restaient a compléter.

« On espère disparaître dès l'an prochain de ce palmarès-là. »

— Une citation de  Gilles Lehouillier, maire de Lévis

En 2023, des interventions seront effectuées entre la station-service Irving et le viaduc de l’autoroute 20, sur l'avenue Taniata.

Il s'agit du 7e bilan annuel des pires routes réalisé par CAA-Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !