•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Manitobaine en attente de chirurgie bloquée par sa demande de passeport

Bernice Daudet dans sa voiture.

Bernice Daudet ne peut plus écrire à l’ordinateur en raison de douleurs de l’épaule qui s'étendent jusqu’à la main. Elle ne peut plus se déplacer facilement, et ne peut pas travailler.

Photo : Fournie par Bernice Daudet

Attendant toujours son passeport, une Manitobaine qui devait se faire opérer à Fargo, aux États-Unis, est obligée d’annuler sa chirurgie attendue depuis six ans, se retrouvant à nouveau sur la liste d’attente.

Ayant envoyé sa demande le 31 mars, Bernice Daudet aurait dû recevoir son passeport avant le 2 mai, selon les informations qu’on lui a communiquées. Pourtant, elle n’a toujours rien reçu au début du mois de juin.

« J’aurais voulu faire une demande de passeport express, mais on me demande une lettre du chirurgien pour preuve. Cependant, le chirurgien a besoin de mon passeport pour programmer la chirurgie et me fournir la lettre. »

— Une citation de  Bernice Daudet

Bernice Daudet se trouve incapable de faire le suivi de dossier en ligne ou de communiquer avec les agents via un formulaire, puisqu’ils lui demandent un numéro de dossier qu’elle ne possède pas.

« Sans chirurgie spinale, je vais me retrouver en fauteuil roulant et peut-être mourir. Je ne sais plus quoi faire. »

— Une citation de  Bernice Daudet

Bernice Daudet a tenté de contacter le bureau de son député, Dan Vandal.

Contacté par Radio-Canada, un porte-parole de Dan Vandal a expliqué que les bureaux des députés peuvent aider les citoyens de leur circonscription à faire leur demande, mais qu'ils n'ont pas la possibilité d'obtenir des informations ou de faire avancer un dossier soumis à Passeport Canada.

Le bureau a cependant ajouté que plusieurs personnes se sont tournées vers Dan Vandal pour tenter d'obtenir de l’aide dans l’attente de leurs passeports.

Je suis extrêmement en colère

La vie de Mme Daudet est de plus en plus compliquée. Elle ne peut plus écrire à l’ordinateur en raison de douleurs de l’épaule qui s'étendent jusqu’à la main. Elle ne peut plus se déplacer facilement, et ne peut pas travailler.

Je touche seulement 400 dollars par mois de mon régime de pension, je n’ai même pas assez pour payer mon loyer, explique-t-elle. J’ai payé 160 dollars pour mon passeport. Je ne peux pas faire plus, et si je ne le reçois pas j'aurais tout perdu.

« Je suis extrêmement en colère, et je suis sûre que je ne suis pas la seule dans cette situation. »

— Une citation de  Bernice Daudet

Contacté par Radio-Canada, Service Canada a reconnu que les demandes de passeport sont en hausse en raison du relâchement des restrictions sanitaires.

Cependant, le service affirme avoir embauché plus de personnel pour parer à cela et explique qu'en moyenne 75 % des Canadiens qui demandent un passeport le reçoivent actuellement dans les 40 jours ouvrables.

L'agence fédérale a pris contact avec la Manitobaine pour l'informer que son passeport lui sera envoyé dans les plus brefs délais.

Bernice Daudet avait déjà annulé son opération à Fargo, pensant que son document de voyage n'arriverait pas à temps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !