•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour du théâtre de Verdure au parc La Fontaine, à Montréal

Des milliers de personnes sont assises dans des gradins devant la scène du théâtre de Verdure, où il y a un spectacle de ballet.

La Ville de Montréal a annoncé la programmation du nouveau théâtre de Verdure.

Photo : Ville de Montréal

Radio-Canada

Le théâtre de Verdure du parc La Fontaine, fermé depuis 2014 en raison de la désuétude de l’ancienne installation et reconstruit depuis, reprendra vie cet été.

La Ville de Montréal a annoncé lundi une programmation de plus d’une trentaine de spectacles gratuits, allant du cirque au cinéma en passant par la musique et la danse.

Placée, comme l’ancien édifice, sur un îlot en bordure de la partie nord du bassin du parc, l’installation peut accueillir jusqu’à 2500 spectateurs et spectatrices.

La compagnie de danse Ballets Jazz Montréal lancera la saison avec un spectacle d’ouverture le mercredi 29 juin. La troupe y présentera des extraits d’Essence, une nouvelle création. Les billets, gratuits, pour y assister ont déjà tous trouvé preneur.

Les places pour la plupart des événements par la suite seront offertes selon le principe de première personne arrivée, première servie.

Dans un communiqué, la Ville de Montréal relève quelques moments forts prévus de la programmation estivale, dont des spectacles des Grands Ballets Canadiens de Montréal, de Martha Wainwright, de l’Orchestre métropolitain et de Jérôme 50.

Avec ses espaces publics verts, modernes et animés, notre théâtre propose un été vibrant à la population montréalaise et aux visiteurs, s’est réjouie la mairesse Valérie Plante dans le communiqué.

Le premier théâtre de Verdure a été inauguré en 1956, et maintient depuis le principe du premier arrivé, premier servi, sans billetterie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !