•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix de l’essence poursuit son ascension partout au pays

Une affiche de la station-service Chevron indique que l'essence se vend 2,359 $ le litre, à Burnaby, le 6 juin 2022.

L'essence se vend près de 2,36 $/L à Burnaby, en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

Radio-Canada

Le prix de l'essence continue de grimper dans l'ensemble du pays, et cette tendance se poursuivra au cours de la semaine, prévoient des experts.

Selon l'Association canadienne des automobilistes (CAA), le prix moyen a grimpé jusqu'à 2,06 $ le litre au Canada, une hausse de près de 3 ¢ par rapport à la journée précédente, et de 11 ¢, par rapport à la semaine dernière.

Dimanche, le prix de l'essence a atteint près de 2,37 $ le litre à Vancouver, et 2,24 $ le litre à Montréal, selon Gas Wizard.

Le prix à Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, était de 2,23 $ le litre. À Toronto, le litre d'essence ordinaire avoisinait les 2,15 $.

Dan McTeague, président du groupe Canadians for Affordable Energy, affirme que l'augmentation des prix devrait se poursuivre au cours des prochains jours.

Sur Twitter, il a prédit que le prix national moyen atteindrait 2,12 $ le litre lundi après-midi.

Les prix de l’essence ont fortement augmenté au cours de la dernière année, notamment en raison de problèmes d'approvisionnement aggravés par l'invasion russe de l'Ukraine.

La forte demande provoquée par la fin du confinement et la reprise des voyages ont également contribué à la hausse du prix de l'essence.

Les prix ont également un impact sur l'approvisionnement de biens et de denrées alimentaires, ce qui contribue à l'inflation au pays.

Comment économiser son essence?

CAA offre des conseils aux automobilistes pour économiser de l’essence.

L’organisme explique dans un communiqué qu'il faut conduire de façon prudente, éviter les démarrages et les arrêts brusques, ainsi que les accélérations rapides.

L'Association recommande également de ne pas démarrer à froid, de respecter les limites de vitesse, de ne pas laisser le moteur tourner au ralenti et d’utiliser un régulateur de vitesse sur l’autoroute pour réduire les fluctuations de vitesse.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...