•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christian Hould élu dans le district des Montagnes à Shawinigan

L'hôtel de ville de Shawinigan en été.

Christian Hould fera son entrée à l'Hôtel de Ville de Shawinigan en tant que nouveau conseiller du district des Montagnes. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Pierre Germain

Les citoyens du district des Montagnes à Shawinigan ont élu, dimanche, Christian Hould comme conseiller municipal. Les électeurs étaient appelés aux urnes pour élire un successeur au conseiller Claude Grenier qui a quitté ses fonctions le 15 mars dernier.

Le nouvel élu, ancien gestionnaire du milieu de la construction, compte bien demander des comptes au conseil municipal concernant les problèmes à la station de traitement de l'eau du Lac-à-la-Pêche. L’usine, aujourd’hui fermée pour une durée indéterminée, force 30 000 Shawiniganais à faire bouillir leur eau avant de la consommer.

Mon but, ce n’est pas de talonner personne; mon but, c’est de questionner, a-t-il déclaré lundi en entrevue à Toujours le matin.

Selon M. Hould, l’eau potable à Shawinigan sera le dossier chaud à surveiller au cours des prochains mois. Il voit son nouveau travail comme l’occasion de veiller à ce que l’argent des Shawiniganais soit bien dépensé.

Une pancarte électorale affichée sur un poteau.

Christian Hould a été élu dans le cadre d'une élection partielle dans le district des Montagnes.

Photo : Radio-Canada

La préoccupation de l’ensemble des gens que j’ai rencontrés, c’est l’eau potable. Les gens sont très inquiets, compte tenu du secret qui tourne autour de tout ce qui se passe dans ce dossier-là, a-t-il déclaré.

Une voix discordante au sein du conseil?

Certaines personnes impliquées de près ou de loin dans la campagne de Christian Hould sont des citoyens qui se sont levés haut et fort contre le conseil municipal dans le dossier de la station du Lac-à-la-Pêche.

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, croit que le nouveau venu trouvera quand même sa place au conseil. Il a affirmé ne pas craindre que ce dernier vienne mettre au défi son administration. On va mettre les règles claires, nettes et précises. Je n’entrevois aucun problème, a-t-il affirmé au micro de Marie-Claude Julien.

M. Angers juge que l’arrivée du nouveau conseiller ne mettra pas à mal l’image unie que projette le conseil municipal. C’est sûr que ça brasse à l’interne. C’est sûr que les gens autour de la table sont des gens de caractère, a-t-il ajouté.

De belles routes et de la fierté

Parmi ses autres priorités, Christian Hould souhaite travailler à améliorer l’état des routes. Il n’hésite pas à parler d’une catastrophe concernant l’état de certaines chaussées dans son district. La voirie, c’est vraiment quelque chose qui a été négligé pendant nombre d’années, dit-il.

Il veut aussi redonner un sentiment d’appartenance et de fierté aux citoyens de la ville. Lors de son porte-à-porte pour la campagne, il dit avoir rencontré des gens déconnectés des services municipaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !