•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une adolescente de Brandon donne un coup de fouet au cricket féminin au Manitoba

Des femmes en tenue de sport sur un terrain vert.

L'équipe féminine de cricket de l'École secondaire régionale Crocus Plains à Brandon au Manitoba.

Photo :  CBC / Walther Bernal

Radio-Canada

Le Manitoba dispose de sa première équipe entièrement féminine de cricket grâce à une adolescente de Brandon qui souhaite mettre son énergie au développement de ce sport chez les femmes de la province.

Mahee Patel, 15 ans, a ainsi pu transformer son rêve en réalité en associant d’autres filles de l'École secondaire régionale Crocus Plains où elle étudie. 

Je ne pensais pas que plus de trois filles allaient s'inscrire. Mais il s'avère que beaucoup d'entre elles l'ont fait, a-t-elle dit.

Mahee Patel debout les bras dans le dos sur un terrain vert.

Mahee Patel, une élève de l'École secondaire régionale Crocus Plains a convaincu ses amies à former la première équipe féminine de cricket du Manitoba à Brandon.

Photo :  CBC / Walther Bernal

Samedi, l'équipe féminine de Crocus Plains, avec Mahee Patel comme capitaine, est devenue la première entièrement féminine à participer au Manitoba Cricket Association High School Jamboree au Manitoba Cricket Stadium, dans le parc Assiniboine de Winnipeg

Le Manitoba compte plus de 60 équipes de cricket, 54 à Winnipeg, huit à Brandon et une à Winkler. Jusqu'à présent, il n'y avait jamais eu d'équipe entièrement féminine. 

Mais Mahee Patel et ses amies sont motivées à fond.

Nous avons tout l'équipement et toutes les mesures de sécurité prises […] nous sommes prêts à y aller, promet-elle. 

Le cricket ressemble au baseball, mais c'est une discipline sportive totalement différente Il s,agit d'un sport collectif de balles et de battes opposant deux équipes de 11 joueurs ne pouvant être remplacés durant le jeu.

Le président de Manitoba Cricket Association, Garvin Budhoo, espère que la nouvelle équipe de Crocus Plains incitera les femmes du Manitoba à s’intéresser à la discipline et à former des équipes.

Si ces filles peuvent continuer à jouer et à participer, j'espère qu'à Winnipeg d'autres filles viendront nous dire : Oui, nous aimerions jouer. Nous aimerions faire partie d'une ligue", a-t-il déclaré. 

Pour l'instant, Amarpaul Kaur, 24 ans, est la seule joueuse à Winnipeg. Elle évolue avec le Royal Kings Cricket Club.

Garvin Budhoo la décrit comme une joueuse de haut niveau au Canada. Elle joue pour des équipes du Manitoba, de l'Alberta et de Toronto. 

Selon Mahee Patel, les gens ne devraient pas imposer de limites aux femmes et aux filles lorsqu'il s'agit de cricket. 

Beaucoup de gens pensent que, comme c'est du cricket, les filles ne pourront pas frapper la balle aussi fort ou la lancer aussi fort que les garçons, mais nous pouvons certainement le faire si nous nous entraînons, a-t-elle ajouté.

Un intérêt qui s'accroît

Selon Garvin Budhoo, l'intérêt pour ce sport a explosé ces dernières années. 

Il y a 10 ans, lorsqu'il avait pris la présidence de Manitoba Cricket Association, la ville de Winnipeg ne comptait que 15 équipes, dit-il. 

Nous nous sommes battus avec 14 ou 15 équipes, puis nous sommes passés à 20, et au cours des quatre dernières années, nous avons tout simplement pris de l'ampleur et nous avons atteint 54 équipes cette année, explique-t-il.

Selon M. Budhoo, une grande partie de cet intérêt est due aux nouveaux arrivants dans la province en provenance de pays d'Asie du Sud comme l'Inde, le Pakistan, le Bangladesh et l'Afghanistan

La migration a été tout simplement phénoménale et le cricket est l'un des sports qu'ils pratiquent. Ils comprennent le cricket. Ils connaissent le cricket.

Avec les informations de Andrew Wildes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !