•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrea Horwath annonce qu’elle quitte la chefferie du NPD de l’Ontario

La cheffe du NPD Andrea Horwath lors de son discours après avoir été élue dans sa circonscription.

La cheffe du NPD Andrea Horwath lors de son discours après avoir été élue dans sa circonscription

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Andrea Horwath a démissionné de son poste de cheffe du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario, en soirée jeudi.

Ce soir est venu le moment où je passe le flambeau du leadership du NPD, a-t-elle déclaré lors de son discours devant ses partisans.

Mme Horwath a versé quelques larmes en prononçant son discours.

« Je ne pleure pas de tristesse, mais de fierté. Regardez ce que nous avons réussi à faire ensemble. Ensemble, nous avons créé un parti qui est plus fort et plus près de gouverner que jamais auparavant. On n’y est pas arrivés cette fois-ci, mais sachez que nous allons continuer à défendre [les Ontariens] et continuer à nous battre contre les coupes de Doug Ford. »

— Une citation de  Andrea Horwath, cheffe démissionnaire du NPD de l'Ontario

C'était la quatrième fois que Mme Horwath tentait de devenir première ministre en tant que cheffe du NPD ontarien.

Mme Horwath a été réélue dans sa circonscription de Hamilton-Centre et garde donc le siège qu'elle détient à l'Assemblée législative depuis 2004.

Le NPD a passé les quatre dernières années en tant que parti d'opposition officielle, détenant 38 sièges avant le début de la campagne. Le parti a perdu neuf de ces sièges, principalement au profit des progressistes-conservateurs. Il reviendra cependant à Queen's Park avec le deuxième caucus en importance, avec 31 députés, soit le deuxième meilleur résultat du NPD depuis sa formation au gouvernement en 1990.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !