•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du soccer de prestige présenté à Moncton et à Charlottetown cet été

Les équipes de moins de 23 ans du Sunderland AFC et le CF Montréal disputeront quelques parties dans la région.

Logo avec inscription Sunderland A.F.C.

Le logo de l'équipe du Sunderland AFC, un club de soccer de l'Angleterre.

Photo : Sunderland AFC

Les passionnés de soccer des Maritimes vont se régaler, cet été, avec la visite de deux organisations prestigieuses professionnelles. Ce sera une occasion de voir leurs plus beaux espoirs à l'œuvre.

Les équipes des moins de 23 ans (M23) du Sunderland AFC, de l'Angleterre, et du CF Montréal, du Québec, disputeront des parties amicales à Moncton, le 5 août, et à Charlottetown, le 7 août. L'annonce a été faite jeudi lors d'une conférence de presse virtuelle.

Chacune des organisations comporte des équipes de développement de calibres différents, dont celles des M23. Leur visite est importante pour la promotion du sport ici.

D'ailleurs, l'équipe anglaise jouera aussi un match contre une sélection de joueurs du Nouveau-Brunswick, le 30 juillet au stade de l'Université de Moncton.

Younes Bouida, directeur général et technique de Soccer NB

Younes Bouida, directeur général et technique de Soccer NB (archives).

Photo : CBC

C'est un privilège pour nous de jouer contre Sunderland AFC, dit Younès Bouida, avec un large sourire.

La venue de ces équipes réjouit le directeur général et du développement technique de Soccer Nouveau-Brunswick.

C'est l'une des meilleures équipes (de 23 ans) en Angleterre, qui est très connue. Ça va aussi inspirer notre communauté. On a beaucoup de participants et il faudra avoir ce genre d'occasion plus souvent, pour permettre à nos jeunes de rêver.

Une citation de Younès Bouida, Soccer NB

M. Bouida est aussi très heureux de voir une équipe du CF Montréal faire partie de cette courte tournée. Soccer NB et l'Académie du CF Montréal ont un partenariat de développement.

D'ailleurs, un joueur de la région de Moncton, David Mavakala, s'entraîne avec l'Académie depuis 12 mois. Et d'autres Néo-Brunswickois se rendront à Montréal bientôt.

Jeune homme regardant la caméra.

David Makalava, lorsqu'il jouait pour l'Académie de Soccer NB.

Photo : Soccer NB

On ne sait pas si Mavakala sera de l'alignement pour la tournée des Maritimes.

La décision n'a pas encore été prise, dit Patrick Leduc, entraîneur-chef de l'équipe des moins de 23 ans du CF Montréal.

Pour nous, c'est avec enthousiasme qu'on va jouer ces parties à Moncton et à Charlottetown. D'autant plus qu'on affrontera un adversaire inconnu, Sunderland, ça nous amène une variété, un niveau différent. C'est un honneur. Ça fait aussi partie du développement pour nos jeunes joueurs.

Une citation de Patrick Leduc, entraîneur-chef, CF Montréal M23
Patrick Leduc

Patrick Leduc

Photo : Radio-Canada / Louis-André Bertrand

Pour les Black Cats, comme on surnomme Sunderland, ces matchs s'inscrivent dans une tournée de 10 jours au Canada pour se préparer en prévision de leur prochaine saison.

Déjà jeudi midi, les médias sociaux du club annonçaient leur périple au Canada.

Il y aura aussi une partie à Régina le 3 août contre le Toronto FC II.

En plus des matchs, le promoteur, John Graham, promet qu'il y aura des activités communautaires et des séances de formations pour les entraîneurs.

Les billets pour les parties à Moncton et à Charlottetown sont en vente depuis jeudi midi.

Carte de visite pour 2026

Ces parties internationales représentent aussi une carte de visite pour le Nouveau-Brunswick. Et pas uniquement pour le tourisme : ce sera une fenêtre sportive en prévision de la Coupe du monde de 2026, qui aura lieu en Amérique du Nord.

Les Maritimes ont le potentiel de recevoir des activités dans les mois précédents ce tournoi.

C'est vraiment positif, on a le vent dans les voiles, mentionne M. Bouida.

On aimerait vraiment accueillir plus d'événements, ajoute-t-il.

Je pense que la région va pouvoir accueillir une équipe de la coupe du monde ici pour l'entraînement. C'est qu'il y a des infrastructures d'entraînement sur lesquelles du travail doit être effectué. Mais, la région de Moncton donne un environnement excellent pour la préparation pour des équipes nationales.

Une citation de Younès Bouida, Soccer NB

Moncton a été une ville hôtesse de matchs des coupes du monde féminines en 2014 et en 2015, en accueillant notamment la France, l'Angleterre, le Mexique.

Derrière ces matchs, un promoteur de l'Ontario

Le promoteur de cette tournée est John Graham, de On Ice Entertainment. C'est le même John Graham qui, en 1995-96, a obtenu une concession de la Ligue de hockey junior majeur du Québec à Moncton.

Les Alpines avaient connu de graves difficultés financières et la concession a presque déménagé à Baie-Comeau. Robert Irving a acheté la franchise et l'a renommée Wildcats.

Un porte-parole de la ville, Austin Henderson, dit que la ville a collaboré avec M. Graham depuis ce temps pour d'autres événements. Il n'y pas de mauvais sentiments depuis les Alpines, ajoute-t-il.

On ne connaît le budget de l'événement ni la contribution financière de la part de la municipalité. Les coûts ne peuvent être divulgués puisqu'ils sont de natures contractuelles. Les contributions proviennent de nos budgets existants pour l'accueil d'événements.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

En cours de chargement...

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.