•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc Calypso passe sous pavillon américain

Installation sous la thématique des pirates au parc aquatique Calypso.

Le parc aquatique Calypso a ouvert ses portes en 2010, à Limoges (archives).

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Le parc aquatique de l’est ontarien est géré, depuis le 2 juin, par Premier Parks, un exploitant américain indépendant de parcs d'attractions touristiques.

Ouvert depuis juin 2010, le parc aquatique de Limoges qui appartient au Groupe Calypso-Valcartier change de pavillon, douze ans plus tard.

L'entreprise de villégiature québécoise a désormais un nouveau propriétaire, EPR Properties, une fiducie de placement immobilier basée à Kansas City, dans le Missouri, et un nouvel opérateur, Premier Parks LLC, a-t-elle indiqué, par voie de communiqué, jeudi matin.

Premier Parks précise qu’il ne prévoit aucun changement organisationnel et s'engage à travailler avec l'équipe de direction pour assurer la continuité des activités commerciales.

Sylvain Lauzon, PDG du Village Vacances Valcartier, en entrevue sur le site du parc aquatique le 18 juin 2020

Sylvain Lauzon restera en poste comme président et chef des opérations du Groupe Calypso-Valcartier (archives).

Photo : Radio-Canada

Le Groupe Calypso-Valcartier continuera d'ailleurs d'être dirigé par Sylvain Lauzon.

Tout reste pareil, tant au niveau des employés - tous les employés et les emplois sont sécurisés -  qu'au niveau de l'équipe de gestion de la haute direction. Tout le monde reste en place, assure ce dernier en entrevue à ICI Ottawa-Gatineau.

L'équipe, poursuit-il, prépare actuellement l'ouverture du parc, le 15 juin.

« On avait déjà un rayonnement qui dépassait les frontières de Québec, du Québec et de l'Ontario. [...] Mais maintenant, faisant partie d'un très grand groupe au niveau de l'Amérique du Nord, on entre dans une nouvelle ère au niveau du développement de notre entreprise. »

— Une citation de  Sylvain Lauzon, président et chef des opérations du Groupe Calypso-Valcartier

La saveur distincte de chaque parc sera également préservée et restera un argument commercial incontournable, annonce-t-on.

Le Québec est un marché très spécial dont nous connaissons la spécificité. Nous nous engageons à honorer l'héritage de la famille Drouin, et non à changer l'essence de ce qui a été construit ici et adopté par tant de personnes dans l'est du Canada, a déclaré le président-directeur général de Premier Parks, Kieran Burke.

Une décision difficile

Le Groupe Calypso-Valcartier est une entreprise familiale de 3e génération fondée en 1963 par Adrien Drouin.

L'entreprise explique que la famille Drouin a pris une décision difficile, mais se montre extrêmement confiante dans le leadership de la nouvelle direction et enthousiasmée par les nouvelles perspectives qui s'offrent maintenant.

Depuis le décès de Guy Drouin, en 2016, les fils Drouin ont repris le flambeau et ont mis l’épaule à la roue [...]. Mais finalement, ils ont des projets personnels pour la continuité de leur carrière [...] et donc pour eux, c'était important de trouver une entreprise qui était pour prendre le flambeau, qui avait les bonnes valeurs et assurer la continuité de nos entreprises tant au niveau de la croissance qu’au niveau des employés, explique M. Lauzon.

Premier Parks récupère donc, notamment, le parc Calypso, le Village Vacances Valcartier, l’Hôtel Valcartier, le Bora Parc, l’Hôtel de Glace ou encore, le camping Valcartier.

Elle ajoute ces infrastructures à celles qu'elle possède, exploite et gère déjà aux États-Unis et au Canada, dont le parc aquatique Wet 'n' Wild, à Toronto.

Avec les informations de Rebecca Kwan

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !