•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des spectacles à l’église Saint-Sacrement pendant la fermeture de la salle J.-A.-Thompson

La façade de l'église Saint-Sacrement.

L'église Saint-Sacrement à Trois-Rivières

Photo : Radio-Canada / Daniel Ricard

Radio-Canada

Pour pallier la fermeture de la salle J.-Antonio-Thompson, au centre-ville de Trois-Rivières, Culture Trois-Rivières envisage que des spectacles soient présentés à l’église Saint-Sacrement, selon nos sources.

Un texte de Coralie Laplante

Du côté de la Maison Carpe Diem, l’organisme qui a fait l’acquisition de l’église en 2020, on nous dit que Culture Trois-Rivières a été consulté pour savoir comment l’église pourrait être aménagée pour être en mesure de recevoir des spectacles entre ses murs.

La directrice de Carpe Diem, Nicole Poirier, tenait par contre à souligner que la présentation de spectacles ne serait qu’un aspect parmi la nouvelle vocation de l’église, sur laquelle l’organisme travaille.

Carpe Diem a déposé une demande de financement et attend toujours une réponse. Les travaux seront déterminés plus précisément en fonction du budget accordé. L’organisme souhaite que l’église devienne un lieu ouvert à la communauté qui offre des services de proximité, dont l’accès à l’art et la culture.

La Ville de Trois-Rivières prévoit que les plans et devis des rénovations de la salle J.-Antonio-Thompson soient déposés à l’hiver 2023. Les travaux devraient s’amorcer en 2024 et s’achever en 2026.

Les gouvernements du Canada et du Québec ont accordé un financement de 36,6 millions $ pour rénover la salle. De cette somme, 16 millions $ sont investis par la Ville de Trois-Rivières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !