•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet résidentiel et commercial de MEDWAY déposé à Rivière-du-Loup

Un croquis d'architectes d'un bâtiment de neuf étages entouré de stationnements.

Un croquis du développement projeté par MEDWAY qui comprend un bâtiment de neuf étages.

Photo : Gracieuseté : Medway

Radio-Canada

Le projet de développement résidentiel et commercial de l'entreprise MEDWAY franchit une nouvelle étape à Rivière-du-Loup. Au cours des derniers jours, l'entreprise a officiellement déposé son projet à la Ville.

Le bâtiment projeté comprendrait neuf étages, dont trois étages de locaux commerciaux et six étages de condominiums locatifs.

L'urbaniste et consultant urbain pour l'entreprise MEDWAY, Robert Cooke, indique que le projet devrait comprendre environ 140 condos.

La moitié d'entre eux sont prévus pour être des appartements de 4 pièces et demi, alors que la seconde moitié serait composée de studios, de 3 et demi et de 5 et demi.

Il y a un manque important au niveau résidentiel dans le secteur. Puis, la localisation est très intéressante aussi, souligne-t-il à propos du projet de construction.

Un croquis du bâtiment projeté.

Le nouveau bâtiment doit se situer près de la Maison des Aînés de Rivière-du-Loup.

Photo : Gracieuseté : Medway

Quant à eux, les locaux commerciaux pourraient accueillir les bureaux de professionnels de la santé.

L'édifice doit être assorti de plus de 400 cases de stationnement sous-terrain de deux étages. L'aménagement de petits espaces de stationnement extérieur à l'avant est aussi prévu.

Deux demandes de permis de démolition ont été effectuées pour des édifices actuellement situés au 35, rue Saint-Louis, là où le projet doit prendre place.

Une autre demande de permis pour déménager un bâtiment résidentiel patrimonial a aussi été déposée.

L'entreprise évalue toujours la possibilité de proposer d'accueillir le CLSC de Rivière-du-Loup qui doit être relocalisé, selon M. Cooke.

De son côté, dans une réponse transmise par écrit, le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, soutient que la Ville est très enthousiaste de voir ce projet se concrétiser.

La création de logements locatifs au centre-ville, la synergie du regroupement projeté de certains services, la conservation du patrimoine bâti (31-33 Saint-Louis déplacés et valorisés), la création d’une bande de protection riveraine au bord de la rivière en contrebas du site projeté, la densification en hauteur en arrière-cour de la Lafontaine (et non directement sur la rue historique), la requalification de lots stratégiquement placés, l’augmentation appréhendée des déplacements actifs, de nouvelles entrées fiscales… Autant de raisons pour appuyer le projet, écrit-il.

Le début des travaux est prévu pour cet été et ces derniers devraient s'échelonner sur deux ans. Le projet est évalué à environ 60 millions de dollars.

D'après les informations de Fabienne Tercaefs

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !