•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des communautés en Ontario toujours sans électricité après la tempête du 21 mai

Des résidents rassemblés devant un arbre détruit par la tempête.

La tempête du 21 mai a causé plusieurs dégâts du sud de l'Ontario jusqu'au centre du Québec.

Photo : The Canadian Press / Justin Tang

Radio-Canada

Des régions de l'est de l'Ontario seront privées d'électricité pendant encore plusieurs jours en raison de la tempête meurtrière du 21 mai.

Selon Hydro One, plus de 2800 foyers à Bancroft et à Tweed sont toujours sans électricité.

En raison de la gravité des dommages, certains clients des régions rurales, éloignées et insulaires de Bancroft ne seront pas reconnectés au réseau avant plusieurs jours, selon une porte-parole de la compagnie.

Dans la région de Tweed, Hydro One avertit qu'un petit nombre de clients pourraient être privés d'électricité pendant encore plusieurs semaines en raison du niveau extraordinaire des dommages.

On indique que 166 propriétés à Peterborough et 2 à Perth n'ont toujours pas d'électricité.

Hydro Ottawa recense de son côté 1400 pannes en raison d'arbres en contact avec les lignes, d'équipements endommagés ou d'autres interférences.

La tempête a tué 11 personnes en Ontario et au Québec et laissé des centaines de milliers de personnes dans le noir après que des vents violents ont renversé d'innombrables arbres et poteaux électriques.

Environnement Canada a déclaré que le temps violent impliquait un derecho – une rare tempête de vent généralisée associée à une ligne d'orages – qui s'est développé près de Sarnia, en Ontario, et s'est déplacé vers le nord-est de la province, se terminant au Québec.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !