•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Franco Fierté s’apprête à célébrer les communautés LGBTQ+ à Toronto

Des personnes sont sur scène pour présenter un spectacle. On peut voir un drapeau de la Fierté.

La célébration Franco Fierté renoue avec les événements en personne cette année.

Photo : Gracieuseté : FrancoQueer

La Franco Fierté, une célébration qui rassemble et met de l’avant les communautés LGBTQ+, a dévoilé sa programmation lundi midi. De nombreuses activités en français, dont plusieurs à saveur culturelle, se dérouleront tout au long du mois de juin dans la métropole.

L’organisme FrancoQueer chapeaute la programmation en collaboration avec d’autres organismes.

Son directeur général, Arnaud Baudry, estime que la Franco Fierté est une célébration qui met de l’avant à la fois la fierté d’être francophone et la fierté d’être queer.

« C’est toujours un moment important pour montrer qu’on existe et être fier de qui on est. »

— Une citation de  Arnaud Baudry, directeur général, FrancoQueer

L’événement qui existe depuis 2006 revient en force avec plusieurs activités en personne après deux années marquées par la pandémie.

Les festivités s’amorceront le jeudi 2 juin avec un apéro de lancement au bar Boutique, situé sur la rue Church. Puis, se succéderont des rencontres littéraires, des conférences, mais aussi des spectacles.

Célébrer toutes les diversités

À travers la programmation, une attention particulière est accordée à la pluralité des points de vue.

Par exemple, le 17 juin, Georgelie Berry participera au spectacle Les voix d’Afrique, présenté au Théâtre Spadina, qui vise à faire découvrir l’art du griot africain à un plus large public grâce à une performance qui réunit de la danse, de la poésie et du slam.

« Notre spectacle, ce sera aussi l'occasion pour le public de mieux comprendre le vécu des personnes LGBTQ+ qui ont dû quitter leur pays d'origine ou leur famille juste pour trouver un coin d'acceptation ou de survie qu'est le Canada. »

— Une citation de  Georgelie Berry, participe au spectacle Les voix d’Afrique

De son côté, Diane Montreuil parlera de son parcours en tant que personne métisse et bispirituelle lors d’une conférence virtuelle, le 21 juin.

Je veux parler de spiritualité et m’attaquer aux idées préconçues. Je veux faire tomber les barrières et raconter mon histoire, affirme-t-elle.

Lors de sa présentation, elle présentera également ses œuvres d'art, inspirées de sa culture, et prendra les questions des participants.

Un partenariat avec Pride Toronto

Les festivités culmineront lors de la dernière fin de semaine du mois, du vendredi 24 au dimanche 26 juin. Pour la première fois, un Village francophone qui rassemblera des organisations francophones de la région du Grand Toronto sera intégré à la foire de rue organisée par Pride Toronto, au croisement des rues Church et Gould.

La musique résonnera lors d’un spectacle le samedi après-midi et un groupe francophone participera au grand défilé, prévu le dimanche.

Des personnes sont au tour d'une table en train de préparer des affiches.

Le 8 juin, les membres de la communauté sont invités à préparer des affiches pour le grand défilé de la Fierté, qui aura lieu à la fin du mois.

Photo : Gracieuseté : FrancoQueer

Les organisateurs soulignent que beaucoup d’autres activités sont planifiées à Toronto à l’occasion du Mois de la Fierté. La Franco Fierté, c’est la partie francophone de la programmation, explique Arnaud Baudry.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !