•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bran Van 3000, Clay and Friends et Hubert Lenoir au Festival de jazz

Neuf musiciennes et musiciens du groupe Bran Van 3000 prennent la pose, habillés à la mode des années 1970.

Le collectif Bran Van 3000 se réunira au Festival de jazz international de Montréal, alors qu'il célèbre les 25 ans de «Glee», son premier album.

Photo : Facebook/Bran Van 3000

Radio-Canada

Quelques mois après avoir dévoilé une partie de sa programmation, le Festival international de jazz de Montréal (FIJM) a annoncé mardi l’ensemble des concerts qui se tiendront en salle et à l’extérieur du 30 juin au 9 juillet. Au menu : le flamboyant Hubert Lenoir, la bande festive de Clay and Friends et le grand retour de Bran Van 3000.

Ces artistes s’ajoutent donc à celles et ceux déjà annoncés au mois de mars, notamment le pianiste Jean-Michel Blais, le producteur CRi et le légendaire groupe américain The Roots, qui fait voyager son hip-hop mâtiné de jazz depuis plus de 30 ans.

Bran Van 3000, qui célèbre les 25 ans de son album Glee, n’a pas joué au Festival de jazz depuis 2008. James Di Salvio et sa bande présenteront le concert-rétrospective Celebrating the 25th Anniversary: The Deer and The Bunny sur la scène TD vendredi 8 juillet.

La veille, c’est le quintette montréalais Clay and Friends qui sera aux commandes de la scène TD. Le groupe de Verdun présentera les chansons ensoleillées de son dernier microalbum, Aguà, après deux concerts présentés à guichets fermés au MTelus en avril et en mai.

Les cinq membres du groupe en hauteur sur un immeuble de couleur rouge, avec une corde à linge en arrière-plan.

Clay and Friends

Photo : Clay and Friends / Félix Renaud

La formation folk ontarienne The Weather Station et l’Orchestre national de jazz de Montréal, accompagné de la trompettiste canadienne Ingrid Jensen, seront également de passage sur la scène TD, respectivement le 6 juillet et le 3 juillet.

Du côté international, la chanteuse et multi-instrumentiste australienne Tash Sultana se produira sur la même scène jeudi 30 juin, tout comme la chanteuse britannique Corinne Bailey Rae le 1er juillet et le saxophoniste américain Kamasi Washington, le samedi 2 juillet. Ces sept concerts présentés sur la scène TD sont gratuits.

Joey Bada$$ au MTelus et Hubert Lenoir au Gesù

Le FIJM présentera également plusieurs spectacles payants, et quelques bonnes prises sortent du lot. On peut notamment souligner le passage d’Hubert Lenoir le 3 juillet au Gesù, ainsi que celui du rappeur américain Joey Bada$$ et de la chanteuse Alicia Moffet au MTelus, respectivement le 30 juin et le 2 juillet.

Le public pourra aussi découvrir le hip-hop déconstruit du jeune duo Domi & JD Beck, composé de la claviériste française Domitille Degalle et du prodige texan de la batterie JD Beck, tous deux nés dans les années 2000. Les virtuoses ont récemment signé un contrat avec la nouvelle étiquette d’Anderson Paak, APESHIT, en collaboration avec la maison de disques mythique Blue Note Records. Le duo sera en prestation mercredi 6 juillet au Club Soda.

À retenir également : les concerts de Dominique Fils-Aimé et du guitariste Al Di Meola au Théâtre Maisonneuve, les 3 et 4 juillet, ainsi que celui de la violoniste américaine Lindsey Stirling à la salle Wilfrid-Pelletier le 7 juillet.

Quatre concerts en direct sur ICI Musique

L’émission d’ICI Musique Quand le Jazz est là, animée par Stanley Péan, sera diffusée en direct du Studio TD, les 30 juin, 1er, 4 et 6 juillet, à 17 h 30. À partir de 18 h, l’émission présentera quatre concerts, dont Marianne Trudel & John Hollenbeck, le Chet Doxas Trio, Benjamin Deschamps et Larnell Lewis.

La programmation complète du FIJM est sur le site web du festival (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !