•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Louis-Philippe Dumoulin intronisé au Temple de la renommée du sport automobile canadien

Louis-Philippe Dumoulin au volant de sa voiture de Nascar Pinty's, un drapeau à damiers à la main.

Louis-Philippe Dumoulin est le troisième pilote à remporter trois championnats dans cette série.

Photo : Fournie par Dumoulin Compétition

Le pilote trifluvien Louis-Philippe Dumoulin fait maintenant partie des immortels du sport automobile canadien. Il a été intronisé au Temple de la renommée, lors d’une cérémonie qui s’est tenue samedi à Toronto.

Le coureur automobile a reçu cet honneur deux ans après avoir été informé qu’il ferait partie de ce club sélect, en raison de la pandémie.

Ça vient me chercher en dedans énormément, parce que je voyais du monde qui était là depuis beaucoup plus longtemps que moi, mentionne le pilote.

La course est une passion familiale chez les Dumoulin. Son père, Richard, a notamment été professeur de mécanique et préparateur dans diverses séries automobiles et son frère, Jean-François, est aussi pilote.

« Je voyais des noms qui étaient là et pour moi, quand j’étais un kid, c’étaient des géants, c’étaient mes héros! »

— Une citation de  Louis-Philippe Dumoulin

Je les regardais faire de la course auto[mobile] et je me disais : peut-être qu’un jour je pourrais être là. Et là, je me retrouve avec eux autres dans le Temple de la renommée. C’était très touchant.

Au cours de sa carrière, Louis-Philippe Dumoulin a pris le départ de différentes séries, comme la Formule Ford où il a remporté le championnat en 2002, la Formule Renault et la Formule Atlantique.

Il a fait ses débuts en NASCAR en 2009, lors du Grand Prix de Trois-Rivières. Depuis, il a remporté trois championnats (2014, 2018, 2021).

Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin posent dans un garage devant des voitures de course.

Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin

Photo : Radio-Canada

J’ai encore plusieurs années en avant de moi. Oui, on est très fiers de ce qu’on a fait dans le passé. On est très fiers des championnats et des belles réalisations en sport automobile qu’on a faits, explique le Trifluvien de 43 ans.

Peut-être que c’est une déformation de ma profession. Dans le sport, on regarde en avant, on reste focus sur ce qu’on a à faire, on reste très concentré sur les prochaines choses qui sont à venir […] Mais ça m’a permis de regarder en arrière un peu.

Louis-Philippe Dumoulin affirme que des projets sont à venir pour l’écurie Dumoulin Compétition et confirme qu’il sera au Grand Prix de Trois-Rivières cet été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !