•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse inattendue des ventes d’alcool et de cannabis au N.-B.

Un magasin d'Alcool NB.

Les ventes d’alcool et de cannabis ont continué d’augmenter durant le dernier exercice financier au Nouveau-Brunswick tandis que les ventes de cigarettes légales ont chuté.

Photo : Radio-Canada / René Landry

Radio-Canada

La hausse des ventes de cigarettes légales observée au début de la pandémie au Nouveau-Brunswick s’est transformée en une baisse prononcée tandis que les ventes d’alcool et de cannabis ont continué d’augmenter.

Les ventes des produits du tabac taxés au Nouveau-Brunswick ont diminué de 22 % durant l’exercice financier qui s'est terminé en mars 2022, indiquent les documents du budget provincial.

Cela équivaut à vendre 124 millions de cigarettes légales de moins durant cette deuxième année de pandémie comparativement à l’année précédente.

Une grande partie des fumeurs a recommencé à acheter des cigarettes illégales et moins chères aussitôt que Nouveau-Brunswick a rouvert ses frontières à la circulation interprovinciale l’été dernier, explique le directeur de la Coalition nationale contre le tabac de contrebande, Rick Barnum, qui est un ancien sous-commissaire de la Police provinciale de l'Ontario.

Des voitures font la queue devant le poste de contrôle..

Le Nouveau-Brunswick a fermé sa frontière avec le Québec à la circulation non essentielle en mars 2020 et il y a maintenu des points de contrôle 24 heures sur 24 pendant plus d’un an. Ci-dessus: un point de contrôle près d'Edmundston le 22 juin 2020.

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

La Gendarmerie royale du Canada a annoncé un certain nombre d’arrestations pour contrebande de tabac dans les Maritimes cette année. Par exemple, en février, un automobiliste intercepté à Boistown, au Nouveau-Brunswick, parce qu’il circulait trop vite, transportait 30 000 cigarettes illégales, selon la police.

Les cigarettes de contrebande sont fabriquées en Ontario, indique M. Barnum, et elles ne pouvaient pas être transportées au Nouveau-Brunswick lorsque des restrictions étaient en vigueur à la frontière au début de la pandémie.

Hausse des ventes d’alcool et de cannabis

Durant cette période de restrictions, les vendeurs de cigarettes illégales ne pouvaient plus en recevoir, et les Néo-Brunswickois ne pouvaient plus aller acheter de l'alcool moins cher au Maine et au Québec.

Durant la première année de la pandémie, les ventes de la société Cannabis NB ont augmenté à 30,6 millions de dollars, les ventes de cigarettes légales ont augmenté de 40 millions de dollars et les ventes d’Alcool NB ont connu une hausse sans précédent de 56,7 millions de dollars.

Contrairement aux ventes de cigarettes légales, les ventes d’alcool et de tabac continuent d’augmenter depuis la réouverture des frontières. Cannabis NB et Alcool NB ont surpassé leurs prévisions de ventes en 2021-2022, souligne une porte-parole des deux sociétés, Emilie Dow.

Alcool NB avait prévu dans son budget une baisse des ventes de 10 % pour la deuxième année de la pandémie, mais elles ont plutôt augmenté de 2,8 %. Cannabis NB, qui s’attendait à une hausse modeste, voire nulle, de ses ventes les a plutôt vu augmenter de 11 %. Les deux sociétés affichent un profit total de 215,4 millions de dollars en 2021-2022. C'est un record.

La façade du magasin.

Un magasin de Cannabis NB le 18 mars 2021 à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Pourquoi ces ventes n’ont pas diminué comme celles des cigarettes légales? Emilie Dow évoque des changements de comportement chez les consommateurs et une certaine lenteur de la réouverture des frontières, notamment celle entre le Canada et les États-Unis.

Les deux sociétés prévoient que leurs ventes vont continuer à augmenter même si la vente de cigarettes légale poursuit sa chute.

D’après un reportage de Robert Jones, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !