•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les organisateurs d’une chasse à l’as signalent des tentatives d’arnaques

Saisie d'écran de la page du concours sur Facebook.

Les organisateurs de la campagne communautaire de financement North Shore Chase the Ace préviennent le public de possibles arnaques.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Les organisateurs d’une campagne de financement de type chasse à l’as à l'Île-du-Prince-Édouard recommandent au public de faire attention à de possibles arnaques avant d’acheter des billets.

De faux comptes Facebook imitant celui de la campagne North Shore Chase the Ace sont apparus ces dernières semaines.

Des imitations des pages Facebook de certains organisateurs, dont celle de Mike Doiron, sont aussi apparues. M. Doiron explique que des arnaqueurs ont envoyé des messages aux membres de sa liste d’amis pour leur demander de l’argent. La même situation s’était produite il y a quelques semaines, souligne-t-il.

Il ne reste que sept cartes dans le paquet. Le gros lot s’élève à l’heure actuelle à environ 2,4 millions de dollars.

La page Facebook des organisateurs compte environ 20 000 abonnés. M. Doiron soupçonne que la popularité grandissante de cette campagne attire l’attention d’arnaqueurs.

Mike Doiron interviewé à l'extérieur.

Des arnaqueurs sur Facebook ont tenté de se faire passer pour des organisateurs de la campagne North Shore Chase the Ace, explique Mike Doiron.

Photo : Radio-Canada / Tony Davis

Mike Doiron rappelle que les organisateurs ne font pas de sollicitation et qu’ils font peu de publicité. Il conseille aux gens de se méfier de tout ce qui leur paraît bizarre ou inhabituel.

Les organisateurs n’ont pas porté plainte à la police parce qu’ils ne croient pas que des gens se sont fait avoir.

Les seuls endroits légitimes où les gens peuvent acheter des billets sont les suivants : les Clubs Lions de Winsloe, de Cymbria, de Hunter River et de North Rustico, le service au volant de la brigade des pompiers de North Rustico, les commerces Oyster Bed Rite Stop et Mel's Shell North River ainsi que le site web www.peichasetheace.com.

Le but du concours est d’appuyer la communauté, ajoute Mike Doiron. Il dit être étonné parce que certaines personnes tentent de profiter du concours au détriment de la communauté.

D’après un reportage d’Arturo Chang,de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !