•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En Alberta, le risque d’un nombre trop élevé de magasins de cannabis

Chargement de l’image

Un client devant un comptoir de la boutique Green Earth Cannabis à Calgary

Photo : Green Earth Cannabis/Facebook

Radio-Canada

Le nombre de magasins de marijuana en Alberta est peut-être trop important pour que la vente légale du produit soit rentable, estime une étude américaine.

D’après la firme Cannabis Benchmarks établie au Connecticut, l’Alberta détient le nombre de magasins de cannabis le plus élevé du Canada par rapport au nombre d’habitants, ce qui pose un risque à la santé du marché provincial.

Sans oublier que la province a plus de magasins que ce que la firme estime être un nombre optimal en se basant sur des données de marchés plus stables et matures, comme ceux du Colorado et de l’Oregon.

Nous nous attendons à un déclin du nombre de magasins en Alberta dans les 24 prochains mois, en raison d’une compétition renforcée et d’un climat économique des magasins défavorable , précise Cannabis Benchmarks.

D’après Michael Armstrong, professeur et expert du secteur du cannabis à l’Université Brock, en Ontario, le secteur va en effet changer en Alberta.

Il constate une consolidation de magasins et que certains pourraient s’installer dans d’autres quartiers afin d’avoir un avantage concurrentiel.

Jusqu’à présent, dit M. Armstrong, le nombre de magasins qui ferme est inférieur à celui du nombre de magasins qui ouvrent leurs portes, mais cela pourrait changer rapidement.

Je regarde l’Alberta avec grand intérêt , dit-il.

La Commission des jeux du hasard, de l'alcool et du cannabis de l’Alberta (AGLC) n’a pas fait de commentaires devant les conclusions de l’analyse de Cannabis Benchmarks. Elle souligne qu’il n’existe pas de limites quant au nombre de magasins autorisés à vendre de la marijuana dans la province. Les magasins doivent cependant respecter certaines restrictions municipales.

Elle dit tout faire pour éliminer le marché illicite de cannabis en Alberta.

D'après les informations de Paula Duhatschek

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !