•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À View Royal, un totem célèbre l’amitié entre la ville et les Premières Nations

Chargement de l’image

L'artiste Tom LaFortune et le maire de View Royal David Screech posent devant le totem, situé devant la caserne de pompiers de la municipalité.

Photo : Radio-Canada / François Macone

Radio-Canada

Un majestueux totem se dresse depuis vendredi devant la caserne de pompiers de View Royal, dans le Grand Victoria. Représentant l’histoire des Premières Nations Esquimalt et Songhees, la sculpture célèbre l'amitié et le partenariat entre la municipalité et les communautés autochtones.

C'est une très belle œuvre d'art publique, mais elle représente aussi beaucoup plus en matière d'engagement et d'établissement de relations avec les Premières Nations voisines, explique David Screech, le maire de View Royal.

Nous travaillons en étroite collaboration avec le service d'incendie de View Royal depuis longtemps, nous sommes amis, et nous sommes une famille, souligne Rob Thomas, le chef de la Première Nation Esquimalt. Ce totem est une belle façon d'afficher notre amitié, le respect et l'honneur que nous recevons à la fois de la ville de View Royal et du service d'incendie.

L'artiste Tom LaFortune, de la Première Nation Tsawout, a mis deux ans pour sculpter le totem qui arbore des symboles d'amitié et relate l'histoire des Premières Nations Songhees et Esquimalt.

À la base du totem il y a un ours et un saumon, qui représentent les histoires des aînés sur les quatre criques à saumon du port d'Esquimalt. Il n’en reste plus qu’une aujourd’hui, et je voulais rafraîchir la mémoire des gens, explique l’artiste.

Le sommet du totem est un aigle aux ailes déployées, et il représente les pompiers de View Royal, et démontre la protection. Je ne pouvais pas penser à un meilleur animal pour cela, poursuit-il.

Nous avons des liens étroits avec View Royal et nous travaillons en partenariat à bien des égards. Nous sommes plus que des voisins, et ce totem en témoigne, a déclaré Ron Sam, chef de la Première Nation Songhees. Dans notre culture, nous disons Nétsamaát, ce qui signifie "nous sommes tous unis".

Selon David Screech, le maire de View Royal, la Municipalité a donné la priorité à ses relations avec les nations Songhees et Esquimalt et les peuples autochtones urbains, et veut favoriser une communauté inclusive et accueillante.

Ce totem n'était pas une première étape, c'est un symbole du travail, du respect et de la confiance que nous avons cultivés en suivant les conseils des nations Songhees et Esquimalt, s’est félicité David Screech, qui n’exclut pas d’installer d'autres totems à l’avenir dans la municipalité.

Le service d’incendie et de secours de View Royal est fier de servir les nations Songhees et Esquimalt depuis 1948. Nos amitiés sont profondes et durables, a déclaré le chef des pompiers, Paul Hurst. Ce totem est un symbole de notre incroyable relation et de notre engagement à continuer de protéger ceux que nous servons.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !