•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Réginois rassemblés au festival du quartier Cathedral

Chargement de l’image

Le festival de rue du quartier Cathedral à Regina a connu un franc succès cette semaine, après deux ans de pandémie.

Photo : Radio-Canada / Bryanna Frankel

Radio-Canada

Plus de 200 artistes, artisans et commerçants du quartier Cathedral étaient au rendez-vous de la première fête de rue du quartier Cathedral organisée en personne depuis le début de la pandémie.

La dernière fois que les habitants de ce quartier de Regina ont pu fêter ensemble, c’était en 2019.

La présidente du Cathedral Village Arts Festival, Marilyn Turnley, explique que son groupe n'a eu que six mois pour planifier la programmation cette fois-ci, en raison de l'incertitude entraînée par la pandémie.

Mais selon elle, les organisateurs ont réussi à refléter la diversité, l'inclusion et l'engagement communautaire du quartier Cathedral.

Les sourires étaient plus éclatants et la joie était plus profonde cette année, par rapport aux 31 autres années, affirme-t-elle.

Pour le cofondateur de Buckets & Borders, Justin Lee, ce festival de rue reflète la communauté de Regina et sa capacité de réunir les résidents.

Avec son organisme à but non lucratif, il vend des produits pour amasser de l'argent afin de restaurer les terrains de basket-ball dans la ville.

Son organisme participait au festival pour la première fois. Selon lui, des événements comme celui-ci sont essentiels. Ça montre comment la belle communauté de Regina peut se rassembler et nous sommes heureux et fiers d’en faire partie, dit-il.

Martin Ritchotte en était lui aussi à sa première participation à l'événement, dont il a apprécié l’énergie. Ce festival de rue offre l’occasion idéale pour se faire une idée de la ville de Regina, dit-il. Il y a découvert des artistes locaux et des musiciens talentueux.

Pour la propriétaire de Fat Plant Farm, Kait Waugh, cette fête donne le coup d’envoi à l’été et pour elle, c’est aussi l’occasion de participer à la communauté.

Elle y prend part depuis cinq ans, soit presque chaque année depuis qu'elle a créé son entreprise.

C’est aussi le cas de la propriétaire de Dream Believe Live, Krista Eady. Elle y revient chaque année depuis six ans, attirée en bonne partie par les personnes qu’elle y rencontre. Selon elle, l’énergie et l'ambiance du festival sont incomparables et le fait d’y voir ses clients lui permet de créer un lien plus intime avec eux.

Le Cathedral Village Arts Festival avait lieu du 23 au 28 mai.

Avec les informations de Bryanna Frankel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !