•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle exposition au Musée amérindien de Mashteuiatsh

Des visiteurs regardent des tableaux.

Le vernissage de cette nouvelle exposition se déroulait samedi.

Photo : Radio-Canada / Ainhoa Ibarrola

Radio-Canada

La nouvelle exposition Faune boréale permet de découvrir le travail de 13 artistes autochtones. De nombreux visiteurs se sont rassemblés samedi lors du vernissage de l’exposition au Musée amérindien de Mashteuiatsh pour admirer les œuvres.

Les artistes se sont plongés dans leur cohabitation avec les animaux sur leur territoire ancestral pour ensuite laisser parler leur créativité.

L’objectif était vraiment que les artistes représentent leur propre relation avec la faune boréale, une relation de proximité au plan territorial, mais aussi culturel, a alors indiqué la directrice-générale de la Boîte rouge vif.

Chargement de l’image

Le Musée amérindien de Mashteuiatsh accueille l'exposition.

Photo : Radio-Canada / Ainhoa Ibarrola

Par exemple, l’artiste multidisciplinaire Sarah Cleary a souhaité représenter le dernier caribou. Elle mentionnait que c’était important pour elle de lancer un message d’alerte à travers son art.

Notre relation avec le territoire est en train de changer et on doit vraiment se questionner sur ce qu’on fait avec notre terre-mère.

Chargement de l’image

Sarah Cleary, artiste multidisciplinaire Ilnu devant son œuvre.

Photo : Radio-Canada / Ainhoa Ibarrola

L’exposition durera six mois, soit jusqu'en octobre. Ensuite, elle sera présentée en itinérance à travers le Québec.

Selon un reportage d'Ainhoa Ibarrola.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !