•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prête pour les touristes, La Fourche retrouve son air d’été

Cinq guides sont vêtus pour représenter les personnages qu'ils personnifient dans la visite guidé du Lieu historique national de La Fourche, à Winnipeg, le 28 mai 2022.

Les interprètes de la visite guidée au Lieu historique national de La Fourche, à Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Anne-Charlotte Carignan

Radio-Canada

Lieu touristique de Winnipeg par excellence, La Fourche a officiellement lancé la saison estivale, samedi, dans le cadre de l’événement Portes ouvertes de Winnipeg.

Un interprète de Parcs Canada guidait une poignée de visiteurs dans différents points d’intérêt du Lieu historique national de la Fourche, samedi matin, racontant l’importance de cet endroit dans l'histoire et le développement du Canada.

Les interprètes ont présenté un tout nouveau parcours historique. Offert tout au long de la saison estivale, il permettra aux visiteurs de rencontrer différents personnages et d’en apprendre davantage sur cet endroit au coeur de Winnipeg, comme les recherches archéologiques ou le commerce des fourrures.

Des peuples autochtones se sont rassemblés pendant des millénaires au confluent des rivières Rouge et Assiniboine pour y faire des échanges. Cet endroit attire de nos jours des milliers de personnes qui viennent surtout s’y divertir.

Si la pandémie a mis un frein à ces activités pendant les deux dernières années, l’été qui commence annonce le retour des beaux jours, ce qui n’est pas pour déplaire au coordonnateur de l'animation par intérim du Lieu historique national de La Fourche, Marc-André Belcourt, qui est aussi le créateur du nouveau parcours historique.

Ça fait quelques années qu’il se passe moins de choses à La Fourche, entre autres à cause de la COVID, dit-il. Donc de pouvoir voir les Canadiens encore, on est très très excités.

Samedi matin, les participants à la visite guidée étaient aussi ravis de leur expérience, qu’ils habitent le Manitoba ou qu’ils soient venus d'ailleurs au pays.

Je suis venu ici tellement de fois et je n’avais jamais vu ces sites, s’exclame Sean Gordon, qui est Manitobain. Je disais justement à ma copine que je pensais n’être jamais venu de ce côté-ci du parc.

Pour la Britanno-Colombienne Jessica Dhaliwal, c’est simplement très beau ici, je pense que ça devrait être une destination touristique importante.

Pour Keith Hartley, qui vit au Manitoba, il est toujours bon de se remettre en mémoire des bouts de notre histoire. Ce parcours, dit-il, est vraiment bon, il offre une vue rapide sur l’histoire du Manitoba.

Cette visite guidée est offerte gratuitement jusqu'à dimanche. En tout, 50 lieux sont accessibles au public pendant la fin de semaine dans le cadre des Portes ouvertes de Winnipeg.

Fait à noter, l’Université de Saint-Boniface y effectue un retour après 14 ans d'absence. L'établissement postsecondaire voulait profiter de l'occasion pour montrer aux Winnipégois ses nouvelles portes, pour lesquelles il a récemment remporté un prix de préservation.

Avec les informations d’Anne-Charlotte Carignan

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !