•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pannes : les techniciens sont toujours à pied d’œuvre une semaine après la tempête

Chargement de l’image

Des techniciens sont à pied d’œuvre pour tenter de rétablir le courant, samedi, à Val-des-Monts en Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Fiona Collienne

Radio-Canada

Une semaine après les violents orages qui ont causé des dégâts en Outaouais, à Ottawa, tout comme dans l’est ontarien, plusieurs milliers de foyers sont toujours privés d’électricité. Partout, les techniciens sont à pied d’œuvre pour tenter de rétablir le courant, même si à certains endroits, l’opération est tout un défi.

À Val-des-Monts, près du lac McGregor en Outaouais, plusieurs hommes, reconnaissables à leur veste orange, s’affairent depuis vendredi à réparer les lignes électriques cassées par la tempête.

Il s’agit d’un secteur densément boisé ce qui complique le travail des techniciens qui doivent élaguer et déblayer les arbres tombés avant de réparer les raccordements électriques.

Chargement de l’image

Hydro-Québec est intervenue samedi à Val-des-Monts, en Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Fiona Collienne

Nicolas Labonté n’a plus d’électricité depuis une semaine dans le chalet de sa belle-mère, au bord du lac. Il voit tout de même le bon côté des choses.

Miraculeusement ces arbres-là ne sont pas tombés sur le chalet, lance-t-il en pointant l'œuvre de dame nature.

Chargement de l’image

Nicolas Labonté n'a pas de courant depuis une semaine, dans le chalet de sa belle-mère à Val-des-Monts en Outaouais.

Photo : Radio-Canada

Ce dernier regardait les équipes d'Hydro-Québec travailler, samedi matin, avec une certaine dose d'admiration.

J'ai confiance en eux, il font bien ça. Il y a une heure je suis allé les voir maintenant ils sont déjà dans les airs. C’est un bon travail d'équipe, a-t-il dit.

Chargement de l’image

Un employé d'Hydro-Québec dans un nacelle élévatrice tente de rétablir le courant.

Photo : Radio-Canada / Fiona Collienne

Bilan des pannes

Selon les plus récentes données consultées, près de 1119 clients sont toujours sans électricité en Outaouais, alors qu’à Ottawa, environ 11 000 résidences restent à être rebranchées, selon Hydro Ottawa.

Du côté de Hydro One, environ 9700 abonnées sont toujours sans courant dans la région du Centre-Est de l’Ontario et quelque 655 dans la région de l’Est de l'Ontario.

Chargement de l’image

L'orage de samedi qui a frappé l'Ontario et le Québec a causé la chute de poteaux électriques, y compris ici à Ottawa.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Aide financière pour les prestataires d'aide sociale au Québec

Par ailleurs, une aide financière spéciale a été annoncée samedi matin par le gouvernement du Québec pour couvrir les pertes de denrées alimentaires subies par les bénéficiaires des programmes d'assistance sociale à la suite des pannes électriques.

Les prestataires d'aide sociale qui ont été touchés par une panne de plus de 24 heures sont admissibles à cette aide de 75 $ par personne. Le montant maximal pour chaque famille est de 300 $.

Il est primordial de soutenir les personnes les plus vulnérables de notre société, a indiqué le ministre du Travail, Jean Boulet, dans un communiqué, samedi.

Avec les informations de Fiona Collienne et La Presse Canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !