•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le triathlon à l’honneur à Jonquière

Chargement de l’image

Des cyclistes

Photo : Radio-Canada / Jesica Savard

Radio-Canada

À Jonquière, le Foyer des loisirs et de la culture a accueilli deux camps de triathlon samedi.

L'un d'entre eux se voulait une activité d'initiation à cette discipline combinant la course, la natation et le cyclisme. Il s'adressait aux jeunes de 11 à 14 ans.

L'autre camp était plutôt destiné aux adolescents de 14 à 17 ans désireux d'essayer de se tailler une place au sein de l'équipe régionale en prévision des prochains Jeux du Québec qui se dérouleront à Laval en juillet.

Le responsable des camps, Frédéric Bouchard, a expliqué qu'il faut présenter certaines caractéristiques bien précises pour pouvoir exceller dans cette discipline exigeante.

« Un bon triathlète, c'est un jeune qui est assez discipliné, qui a des prédispositions physiques pour le sport d'endurance de manière générale. Ça prend aussi quelqu'un qui est prêt à faire des efforts et à s'organiser » pour être en mesure de combiner les entraînements de course, de natation et de cyclisme, a-t-il souligné.

À son avis, il est également indispensable de savoir faire preuve de patience.

« Avant d'arriver à maturité dans cette discipline, ça nécessite quand même plusieurs années de travail », a observé M. Bouchard.

Selon lui, un triathlète atteint généralement son plein potentiel à l'âge adulte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !