•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un coroner recommande la création d’espaces réservés au kitesurf à L’Isle-aux-Coudres

Un homme a perdu la vie en 2021 sur les berges de l’île en pratiquant ce sport.

Chargement de l’image

Surf cerf-volant.

Photo : iStock / EpicStockMedia

Chargement de l’image

Dans un rapport lié au décès de Christian Lepage, un homme qui a perdu la vie à L’Isle-aux-Coudres l’an dernier en faisant une fausse manœuvre de kitesurf, le Bureau du coroner recommande de sensibiliser davantage les amateurs de ce sport et de déterminer des sites sécuritaires pour le pratiquer dans la région.

Le coroner Jean-Marc Picard conclut dans son rapport d’investigation que M. Lepage est décédé d’un traumatisme crânio-cérébral grave. Il arrive aussi à la conclusion que le décès était accidentel.

Le Dr Picard estime que plusieurs facteurs ont pu contribuer à la mort de M. Lepage, notamment le choix d’un site rocailleux pour pratiquer le kitesurf et l’absence d'équipement de protection.

Bien que non obligatoire pour la pratique de ce sport, si M. Lepage avait porté un casque protecteur, ça aurait pu l’aider dans cet accident, écrit le coroner.

Chargement de l’image

Adeuri Corniel en 2017 pendant une étape de la Coupe du monde appelée le Mondial du Vent, à La Franqui, en France.

Photo : Getty Images / AFP/Raymond Roig

Éviter qu’un tel drame se reproduise

Jean-Marc Picard termine son rapport avec deux recommandations.

Il conseille d’abord à la Fédération québécoise de kite (FQK) de poursuivre et d’intensifier ses efforts d’éducation et de sensibilisation auprès des adeptes et des futurs adeptes de kitesurf afin de réduire les risques d’accidents.

Le Dr Picard propose également à la FQK et à la municipalité de L’Isle-aux-Coudres de travailler ensemble afin de déterminer des sites de pratique sécuritaire. Pour ce faire, il préconise l’installation d’affiches de signalisation, notamment pour interdire la pratique de kitesurf à certains endroits qui pourraient s’avérer dangereux.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !