•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Orages : la Ville d’Ottawa recherche des bénévoles pour une grande corvée de nettoyage

Chargement de l’image

Le directeur général des travaux publics de la Ville d'Ottawa, Alain Gonthier, a indiqué vendredi en fin de journée qu'une quarantaine de rues sont toujours bloquées par des débris. Une cinquantaine d'intersections n'ont pas de courant elles non plus.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada

La Ville d'Ottawa est à la recherche de bénévoles pour une grande corvée de nettoyage à la suite du passage de la tempête qui a plongé une portion de la capitale fédérale dans le noir pendant plusieurs jours.

Il est possible de venir en aide aux autorités de deux façons : soit en participant au nettoyage, soit en offrant de son temps aux partenaires communautaires, y compris la Bourse du Samaritain.

Ceux qui souhaitent participer à la corvée de nettoyage doivent remplir un formulaire en ligne (Nouvelle fenêtre) et pourront récupérer le matériel nécessaire à un des quatre endroits suivants samedi de 10 h à 22 h :

  • centre commémoratif et aréna de Navan, 1295, chemin Colonial;
  • aréna Centennial Howard-Darwin (Merivale), 1765, chemin Merivale;
  • centre communautaire de Hunt Club-Riverside Park, 3320, promenade Paul-Anka;
  • complexe récréatif CARDELREC (Goulbourn), 1500, chemin Shea­.

Les bénévoles doivent apporter des vêtements adaptés à la température qui pourraient être souillés, mouillés ou endommagés, des gants de travail s'ils en ont ainsi que des chaussures fermées, idéalement des bottes à embout d’acier, peut-on lire dans le communiqué de la Ville.

Des citoyens sans électricité

Lors d'un point de presse vendredi après-midi, la Ville d'Ottawa a indiqué que les équipes continuent de travailler fort afin de rétablir le courant pour les 29 000 clients sans électricité pendant que la corvée de nettoyage se poursuit.

Il reste encore beaucoup de travail à faire dans plusieurs communautés durement affectées, a expliqué le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Sur le terrain, les équipes des divers services poursuivront leurs efforts pour réparer les pannes d'ici la fin du week-end, a-t-il indiqué.

Le directeur général des travaux publics de la Ville d'Ottawa, Alain Gonthier, a mentionné qu'une quarantaine de rues sont toujours bloquées par des débris. Une cinquantaine d'intersections n'ont pas de courant elles non plus.

Malgré les épreuves, M. Gonthier se réjouit de voir les citoyens faire preuve de solidarité. Chaque fois qu'on est passés au travers d'une épreuve comme celle qu'on passe présentement, je suis toujours impressionné par les résidents qui offrent leurs services pour leurs voisins et pour leur communauté, a-t-il souligné.

Le directeur général des Services de protection et d'urgence de la Ville d'Ottawa, Kim Ayotte, a rappelé que les centres d'urgence resteront ouverts tout au long du week-end pour les résidents qui en ont besoin.

Des équipes supplémentaires doivent d'ailleurs arriver vendredi et samedi afin de venir en aide aux employés d'Hydro Ottawa qui travaillent sans relâche depuis près d'une semaine. C'est ce qu'a confirmé Bryce Conrad, président-directeur général d'Hydro Ottawa.

La Ville a aussi fait savoir qu'elle ne fera pas de point de presse pendant la fin de semaine et qu'elle tiendra la population informée sur son site Internet et dans les médias sociaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !