•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CLSC de Chicoutimi n’a pas renouvelé son bail au Carrefour Racine

L'entrée du CLSC de Chicoutimi.

Le CLSC de Chicoutimi est situé sur la rue Racine, au centre-ville.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Le CLSC de Chicoutimi a l’intention de quitter le Carrefour Racine, au centre-ville de Chicoutimi, d’ici un an probablement.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean confirme qu'il n'a pas renouvelé le bail avec les entreprises de Paul Boivin et de son fils Simon Boivin, propriétaires du Carrefour Racine, situé sur la portion supérieure de la rue du même nom. Le bail se termine le 30 juin 2023.

Le CIUSSS précise qu'une étude a été réalisée pour connaître la disponibilité des locaux au centre-ville de Chicoutimi sans préciser à quel endroit. Le CIUSSS semble s'intéresser particulièrement au bas des rues Racine Est et Jacques-Cartier Est, à proximité de l'hôtel de ville et de la bibliothèque de Chicoutimi.

Tout récemment, le comité exécutif de Saguenay a adopté une résolution pour répondre à certaines préoccupations du CIUSSS. La résolution confirme la volonté de la Ville de maintenir les stationnements publics déjà érigés dans le secteur de la rue Jacques-Cartier et de la rue de l'Hôtel de Ville pour les 15 prochaines années.

Le CIUSSS ne veut ni accorder d'entrevue ni préciser à quel endroit le CLSC pourrait effectivement s'installer. Nos équipes sont à l'étape d'analyser les conclusions de l'étude. Toutes les démarches effectuées à ce jour font partie des étapes normales de vérification, précise l'agent de communication Pierre-Alexandre Maltais par courriel.

Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne veut rien dire non plus quant à la possibilité que le CLSC de Chicoutimi s'installe dans l'édifice de l'Axe, tout près du Costco sur le boulevard Talbot, comme le voulait une rumeur qui a circulé l'an dernier.

Du côté de la Ville de Saguenay, on indique qu'un règlement d'urbanisme oblige le CIUSSS à maintenir son service de CLSC au centre-ville de Chicoutimi et ne peut pas l'installer en périphérie.

Le CLSC est actuellement locataire du Carrefour Racine, un édifice appartenant à l'homme d'affaires Paul Boivin, situé en haut de la rue Racine. Ce dernier est en litige avec la Ville de Saguenay parce qu'il n'a jamais investi les sommes promises lors de l'acquisition, en 2013.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !