•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les agressions sexuelles peuvent maintenant être signalées en ligne à Sault-Sainte-Marie

Chargement de l’image

Le système de signalement en ligne de la police de Sault-Sainte-Marie compte maintenant un plus grand nombre de catégories de délits.

Photo : Radio-Canada / Natacha Lavigne

Radio-Canada

Les victimes d’agressions sexuelles dans la région de Sault-Sainte-Marie peuvent maintenant signaler ces méfaits en ligne.

La police de Sault-Sainte-Marie annonce avoir ajouté les agressions sexuelles aux catégories de délits qui peuvent être signalés à l'aide de son système en ligne.

L'acceptation des rapports d'agression sexuelle en ligne vise uniquement à fournir aux victimes le service le plus efficace et le plus complet possible, affirme le sergent Marc Dubie dans un communiqué de presse.

Le signalement en ligne offre aux victimes un moyen confidentiel de signaler ces crimes et nous permettra d'affecter le bon agent pour enquêter plus rapidement, ajoute-t-il.

La police dit souhaiter que cette option de signalement réduise le stress des victimes et les encourage à se manifester.

Notre objectif en tant que service est de soutenir les victimes et les membres de notre communauté en tout temps, déclare le chef Hugh Stevenson dans ce communiqué.

M. Stevenson précise que la police de Sault-Sainte-Marie a reçu 800 déclarations grâce à son système de signalement en ligne en 2021. Jusqu’à maintenant cette année, il dit que ce chiffre s'élève à 291.

La police indique que les membres du Bureau central de soutien examinent tous les signalements en ligne et communiquent avec les plaignants pour faciliter le processus d'enquête.

Le service de police encourage les gens à lire, sur son site web, sa fiche d’information sur les paramètres de signalement des agressions sexuelles en ligne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !