•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nunavut : les maladies respiratoires augmentent, la vaccination pour les enfants reprend

Une seringue dans une fiole du vaccin de Moderna contre la COVID-19.

Le ministère de la Santé annonce annonce la reprise de son programme de vaccination avec le palivizumab pour protéger les bébés du virus respiratoire syncytial. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Matisse Harvey

Radio-Canada

Un avis de santé publique, publié vendredi par le ministère de la Santé du Nunavut, annonce une augmentation des infections respiratoires, telles que la grippe et le virus respiratoire syncytial (VRS). Il annonce également la reprise de son programme de vaccination avec le palivizumab pour protéger les bébés du VRS.

Le VRS est une infection contagieuse qui attaque les voies respiratoires. La vaccination sera proposée aux enfants prématurés, nés à 35 semaines ou moins, âgés de 6 mois ou moins.

Elle sera également proposée aux enfants de moins de 12 mois atteints d’une maladie pulmonaire chronique des prématurés ou d’une cardiopathie congénitale significative qui requièrent de l’oxygène supplémentaire ou une thérapie médicale.

La vaccination sera également proposée aux enfants de moins de 24 mois qui sont atteints d’une maladie pulmonaire chronique s'ils ont besoin d’un apport continu d'oxygène d’appoint ou s’ils ont été sevrés d'oxygène d’appoint au cours des trois derniers mois.

Les vaccins seront aussi offerts aux enfants de moins de 24 mois atteints d'immunodéficience, du syndrome de Down, de mucoviscidose, d'obstruction des voies aériennes supérieures ou d'une maladie pulmonaire chronique autre que cette dernière, uniquement s'ils sont sous oxygène à domicile, s'ils ont été hospitalisés de façon prolongée pour une maladie pulmonaire grave ou s'ils sont gravement immunodéprimés.

Le ministère de la Santé explique que les vaccins contre la grippe destinés aux Nunavummiut âgés de 6 mois et plus sont toujours offerts dans les centres de santé ou les unités de santé publique.

Les vaccins contre la COVID-19 destinés aux Nunavummiut âgés de 5 ans et plus sont également offerts dans toutes les collectivités du Nunavut.

Le Ministère rappelle les gestes pour réduire le risque d'infections respiratoires, à savoir garder les surfaces propres, porter un masque, maintenir une distanciation physique, rester à la maison en cas de maladie, se laver souvent les mains, et tousser et éternuer dans le coude.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !