•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la rentrée, des élèves chanteront une pièce de Louis-Jean Cormier avec l’OSM

Chargement de l’image

Louis-Jean Cormier avec l'OSM. À l'arrière, on peut apercevoir le maestro Rafael Payare

Photo : Vivien Gaumand

Radio-Canada

Louis-Jean Cormier a accepté l’invitation d’écrire Les doigts en cœur à l'occasion de la 7e Chanson à l’école. Cette initiative, organisée chaque année, propose aux élèves du primaire et du secondaire de mêler leurs voix à celle d’un ou d'une artiste sur une chanson spécialement composée pour l’occasion.

Les doigts en cœur a été enregistrée en deux versions : l’une chantée et l’autre instrumentale. La pièce a été orchestrée par Jean-Nicolas Trottier pour être jouée avec les musiciens et musiciennes de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), dirigé par le maestro Rafael Payare.

Quand on m’a approché pour écrire la nouvelle Chanson à l’école, un grand sourire s’est dessiné dans mon visage, a affirmé Louis-Jean Cormier dans un communiqué. Je dois avouer que je chérissais en silence l’idée qu’on me le demande, tout en jalousant secrètement mes ami.es artistes qui l’avaient fait auparavant!

Une prestation à la Maison symphonique de Montréal a été immortalisée et la vidéo a été mise en ligne vendredi sur le site web de La Fabrique culturelle de Télé-Québec (Nouvelle fenêtre).

Pour la vidéo, les jeunes d'un chœur de 12 élèves d’une école lavalloise ont ajouté leurs voix à celle de Louis-Jean Cormier et à la musique interprétée par l’OSM.

Culture pour tous, l’organisme derrière l’initiative, a préparé une trousse pédagogique destinée aux établissements scolaires qui voudraient y participer. Elle comprend non seulement des partitions d’orchestre, celles pour les voix et les paroles, mais aussi les détails concernant une chorégraphie originale créée par la compagnie de danse montréalaise PPS Danse.

Pour y avoir accès, il faut s’inscrire sur le site web des Journées de la culture, qui parraine l’événement.

Ariane Moffatt avait signé Ensemble, sensibles, la Chanson à l’école de l'année 2021. Les années précédentes, Elisapie, Damien Robitaille et Les sœurs Boulay, entre autres artistes, ont pris part à l’initiative.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !