•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre Valdoriens se préparent pour le Championnat canadien de sauvetage

Chargement de l’image

Caroline Arcand est l'entraîneur-chef du Dam’eauclès.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Des porte-couleurs de l’équipe de sauvetage sportif Dam’eauclès de Val-d’Or participeront au Championnat canadien de sauvetage en piscine, les 4 et 5 juin à Fort McMurray en Alberta.

Âgés entre 16 et 19 ans, James Williamson, Marc-Antoine Bernier, Kevin Williamson et Olivier Legault seront confrontés à l’élite nationale dans une série d’épreuves physiques.

Ce sont des épreuves de natation qui intègrent des éléments de sauvetage. Ça peut vouloir dire de nager pour récupérer un mannequin, nager avec une bouée ou encore avec des obstacles, comme si c’était des vagues dans l’océan, précise Caroline Arcand, entraîneur-chef du Dam’eauclès.

Chargement de l’image

James Williamson, Marc-Antoine Bernier, Olivier Legault et Kevin Williamson

Photo : Gracieuseté Dam'eauclès

Du groupe, James Williamson est le seul à avoir déjà nagé sur la scène nationale, en 2019, à Markham en Ontario. Il espère que son expérience lui permettra de faire bonne figure, trois ans plus tard.

J’avais vraiment aimé l’expérience et j’ai hâte d'y retourner, confie-t-il. Je pars avec un peu plus d'attente. Je me suis beaucoup entraîné et mon niveau est plus élevé.

Déjà qualifié pour le Championnat du monde de sauvetage volet plage, qui aura lieu cet automne en Italie, Marc-Antoine Bernier espère que son voyage en Alberta lui sera profitable.

J’ai hâte de voir le calibre, ça va être spécial. En allant en Alberta, j’espère aussi me qualifier pour des épreuves du championnat du monde en piscine, ce qui me permettrait de faire le plus d’épreuves possibles de l’autre côté de l’océan, décrit-il.

Olivier Legault préfère pour sa part ne pas se fixer d’objectif en vue du Championnat canadien.

« Je le fais pour le plaisir. C’est sûr que c’est excitant, mais je ne m’attends pas à une médaille. Je ne suis pas préoccupé par le résultat. »

— Une citation de  Olivier Legault

Il s’agira d’une 5e participation depuis 2016 au Championnat canadien pour des porte-couleurs du club Dam’eauclès.

Caroline Arcand y voit un belle occasion pour mettre ce sport à l’avant-plan et mousser les inscriptions. Elle espère aussi que ces athlètes serviront d’inspiration pour les plus jeunes.

On l’a vu y a quelques années quand Manuelle Charbonneau a participé au Championnat du monde en Australie, affirme l’entraîneur-chef. Ces athlètes étaient tout petits et ils voyaient ça comme quelque chose d’accessible. On vit la même chose avec nos jeunes. On espère que ça va leur donner le goût de se développer pour vivre ça à leur tour un jour.


Deux nageurs dans un corridor de piscine.

Le Championnat canadien de sauvetage en piscine se déroulera les 4 et 5 juin en Alberta.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !