•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La région de Kent propose des terres agricoles aux mennonites

Chargement de l’image

Les mennonites cultivent généralement la terre avec des outils traditionnels et rejettent la technologie moderne.

Photo : Gracieuseté

Radio-Canada

La région de Kent se prépare à accueillir des membres de la communauté mennonite du Canada pour leur proposer de relancer l’agriculture dans des terres abandonnées. Une délégation de cette congrégation viendra visiter la région pendant quelques jours à la fin du mois.

Ce mouvement chrétien conservateur a adopté à la base un mode de vie plus traditionnel, axé sur le développement de la terre à travers des outils manuels, l’utilisation du cheval, le rejet de la technologie moderne et une éducation séparée du monde. Aujourd’hui, certains groupes se sont munis de tracteurs et d'équipement mécanique.

La CSR de Kent parraine le projet

La Commission des services régionaux (CSR) de Kent parraine ce projet, initié par un fermier incapable de trouver de la relève et un agronome à la retraite. Ils sont allés à la rencontre de la communauté en septembre 2021, en Ontario et au Manitoba.

Chargement de l’image

Pierrette Robichaud, présidente de la CSR de Kent, explique que la commission parraine la venue des mennonites.

Photo : Radio-Canada

En entrevue à l’émission La matinale, vendredi, la mairesse de Rogersville et présidente de la CSR de Kent, Pierrette Robichaud, a dit miser beaucoup sur cette opération séduction pour raviver l’agriculture dans des terres fertiles de la région d’Acadieville.

« Les mennonites ont reçu toute l’information sur les terres, les services, les soins de santé et tout ce qui est disponible dans Kent. La région d’Acadieville apporte des avantages d’être près des services et de la voie ferrée, car ils voyagent beaucoup par train. »

— Une citation de  Pierrette Robichaud, mairesse de Rogersville et présidente de la Commission des services régionaux de Kent

Cette option serait idéale pour la région, ajoute-t-elle, en raison de la disponibilité de nombreuses terres abandonnées par les agriculteurs qui n’ont pas trouvé de relève pour leurs entreprises.

Chargement de l’image

Des membres de la communauté mennonite du Vieil Ordre, au Manitoba.

Photo : CBC/Karen Pauls

Ces gens ne font pas de culture à grande échelle et leurs produits seront disponibles en région. Ils travaillent aussi le bois et font beaucoup de choses. C’est un beau projet , est d’avis Pierrette Robichaud.

Selon L’Encyclopédie canadienne, le Canada compte près de 200 000 mennonites à travers une vingtaine de communautés éparpillées en Alberta, au Manitoba, en Saskatchewan, en Colombie-Britannique et en Ontario principalement. Ils sont aussi présents à l’Île-du-Prince-Édouard.

Avec des informations de l'émission La matinale d'ICI Acadie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !