•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec bonifie son financement pour compléter le réseau des CPE

Chargement de l’image

Québec veut créer 37 000 places en garderie d'ici 2025.

Photo : iStock

Radio-Canada

Pour faire face au manque de places en garderie, le ministre de la Famille Mathieu Lacombe a annoncé jeudi une bonification de 76 % des barèmes du Programme de financement des infrastructures (PFI) des centres de la petite enfance (CPE).

Cette bonification permettra de créer le plus rapidement possible de nouvelles places en service de garde dans un contexte rendu difficile en raison des effets de la pandémie de COVID-19 et de la surchauffe du secteur de la construction, a affirmé par voie de communiqué le ministre Lacombe.

En guise d'exemple, cette augmentation historique permettra, pour un projet de 80 places en Chaudière-Appalaches, de faire passer le budget de 1,7 million de dollars à 2,9 millions, selon M. Lacombe.

Il explique que la pénurie de la main-d’œuvre ainsi que des matériaux et l'inflation ont fait exploser les coûts de construction, ce qui entraîne des retards de livraison des chantiers.

Toutefois, le ministre se dit très fier de cet investissement qu'il considère comme une réponse aux besoins des familles québécoises.

Ce programme s’inscrit dans le cadre des travaux du Grand Chantier pour les familles, un plan annoncé par le Québec en octobre dernier. Il vise à créer 37 000 places manquantes dans le réseau d'ici mars 2025.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !