•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du logement abordable d’ici le 1er juillet dans un ancien motel en Nouvelle-Écosse

Une coopérative d’habitation de 36 logements voit le jour, mais les besoins demeurent immenses.

Tim Houston et Dianne Kelderman sont debout face à face dans un logement inoccupé mais déjà meublé.

Dianne Kelderman (à droite), présidente du Conseil coopératif de la Nouvelle-Écosse, fait visiter la coopérative d'habitation Coady's Place au premier ministre de la province, Tim Houston (à gauche), jeudi à New Glasgow.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

Ottawa et le gouvernement néo-écossais ont investi conjointement 5 millions de dollars dans un nouveau projet de création de 36 logements abordables dans un ancien motel à New Glasgow, dans le comté de Pictou en Nouvelle-Écosse.

La coopérative d’habitation, baptisée Coady's Place, sera prête le 1er juillet, ont précisé les deux ordres du gouvernement qui ont procédé à l’annonce, jeudi.

Elle est située dans l’ancien motel Tara Inn.

La Nouvelle-Écosse est aux prises avec une crise du logement, qui frappe aussi certains secteurs plus ruraux.

C’est le Conseil coopératif de la Nouvelle-Écosse (Nova Scotia Co-operative Council), une association soutient le mouvement coopératif dans la province, qui va gérer ces logements.

Tim Houston et Dianne Kelderman sont debout dans une pièce vide d'un logement encore inhabité. Tim Houston pointe quelque chose qui semble attirer son attention.

Dianne Kelderman (à droite), présidente du Conseil coopératif de la Nouvelle-Écosse, fait visiter la coopérative d'habitation Coady's Place au premier ministre de la province, Tim Houston (à gauche), jeudi à New Glasgow.

Photo : CBC / Michael Gorman

L’ensemble résidentiel reçoit 3 millions de dollars du ministère des Affaires municipales et du Logement de la Nouvelle-Écosse pour fournir un soutien opérationnel et aider à assurer l’abordabilité des logements.

Le gouvernement fédéral ajoute près de 2,1 millions de dollars, par l’entremise de son Initiative pour la création rapide de logements, qui vise à créer de nouveaux logements abordables à travers le pays.

La municipalité de New Glasgow fait également sa part dans le projet en accordant une exemption de taxe foncière de 20 ans à l'immeuble.

Le motel vu de la route. Des drapeaux du Canada et de la Nouvelle-Écosse flottent sur des mâts et une enseigne indique qu'il s'appelle « Tara Inn ».

L'ancien motel Tara Inn, à New Glasgow en Nouvelle-Écosse, en octobre 2021.

Photo : Archives de Google Street View, octobre 2021

Le conseil coopératif avait fait l'acquisition de l'ancien motel Tara Inn de New Glasgow en février. Il a depuis été rénové et agrandi.

Une première résidente comblée

La première résidente de Coady's Place est une femme de 92 ans.

Hazel Stedman a habité Melmerby Beach pendant 50 ans, mais une invasion de domicile est survenue et la police locale lui a suggéré de déménager à un endroit plus sécuritaire.

Une femme de 92 ans dehors serre la main du premier ministre.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Nouvelle résidente de Coady's Place, Hazel Stedman, 92 ans, a serré la pince au premier ministre Tim Houston, jeudi.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

La nonagénaire a un revenu fixe et a eu du mal à trouver une place pour elle et ses trois chats, jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'il y aurait un logement qui l'attendait à Coady's Place.

Elle dit que tout le monde a été merveilleux avec elle. Je ne voudrais pas aller ailleurs, a-t-elle déclaré.

Un besoin immense de logement

La présidente du conseil, Dianne Kelderman, rappelle que la demande pour un logement abordable dépasse amplement l'offre du marché.

Nouvel exemple de l’ampleur de la crise, dit-elle, l’organisme a reçu 82 demandes pour les 36 logements qui seront disponibles.

Mme Kelderman a parlé d’un choix déchirant dans la mesure où les besoins sont immenses.

Afin de répondre au besoin, l'organisme planche sur une deuxième phase qui pourrait éventuellement inclure une vingtaine de duplex sur le même terrain.

Avec les informations de La Presse canadienne et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !