•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masser des athlètes professionnels pour mettre ses connaissances en pratique

Chargement de l’image

Diplômée du programme de massothérapie du Collège Boréal, Mélanie Trottier aura bientôt l'occasion de mettre en pratique ce qu'elle a appris en massant des athlètes professionnels.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Mongeon

Des étudiants en massothérapie du Collège Boréal, à Sudbury, ont été invités à prendre part à l'Omnium canadien de golf, qui se déroulera dans la région de Toronto du 6 au 12 juin.

Le professeur de massothérapie Yves Charette et ses étudiants offriront leurs services aux caddys qui seront présents au St. George’s Golf & Country Club, à Etobicoke.

Le tournoi devait avoir lieu à ce club en 2020, une première en 10 ans, mais il avait dû être annulé, tout comme le tournoi de 2021.

M. Charette travaille auprès des golfeurs de la PGA depuis 2006. Il avait donc des contacts dans le milieu, ce qui lui a permis d’organiser cette expérience.

« J'ai demandé à mon collègue si je pouvais emmener mes étudiants pour leur donner une belle expérience avec des athlètes professionnels. Il a sauté sur l’occasion. »

— Une citation de  Yves Charette, professeur de massothérapie au Collège Boréal

Le professeur Charette estime que les caddys sont des athlètes au même titre que les golfeurs en raison des charges lourdes qu'ils doivent porter et du degré de concentration requis. C’est autant physique que mental. Tu dois gérer ton joueur qui, des fois, se fâche.

Il affirme que cette expérience sera exigeante pour ses étudiants. On commence à 7 h le matin et on finit à 7 h le soir.

Chargement de l’image

Les massothérapeutes auront peu d’occasions de prendre des pauses pendant le tournoi, car les athlètes se présenteront l'un après l'autre aux tables de massage tout au long de la journée.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Mongeon

Diplômée du programme de massothérapie du Collège Boréal, Mélanie Trottier accompagnera le groupe.

Je suis vraiment excitée, mais je suis un peu plus nerveuse, car c'est quelque chose de nouveau, a-t-elle confié.

« Je ne visais pas vraiment les sports, donc c'est bon de juste ouvrir une autre porte et de voir ce que je peux faire. »

— Une citation de  Mélanie Trottier, diplômée du programme de massothérapie du Collège Boréal

On espère que dans le futur, ce sera quelque chose qui reviendra chaque année, souligne M. Charette.

Il souhaite aussi pouvoir emmener ses étudiants à l'Omnium féminin CP à Ottawa, à la fin d'août, ainsi qu'à d'autres tournois sportifs professionnels.

Avant la pandémie, les étudiants en massothérapie du Collège Boréal avaient l’habitude de s'exercer avec les jeunes athlètes de l’École secondaire du Sacré-Cœur.

M. Charette explique que ce programme peut enfin reprendre.

Avec les informations de Nicolas Mongeon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !