•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa investit 165 000 $ dans la redynamisation de commerces dans Windsor-Essex

Des lampes suspendues au plafond sur l'allée Maiden au centre-ville de Windsor.

L'allée Maiden au centre-ville de Windsor fait partie des projets retenus pour le financement.

Photo : GABRIEL NIKUNDANA

Une dizaine de projets de redynamisation dans Windsor-Essex bénéficient d'un financement fédéral de plus de 165 000 $, sous l'égide de la Fondation communautaire de Windsor-Essex.

La transformation de l’allée Maiden en un espace sécuritaire, piétonnier et plus beau fait partie des projets retenus dans le centre-ville de Windsor.

Nous sommes très excités, ça nous donne beaucoup d’encouragements d’avoir plus d’attention à la beauté. J'espère que les gens vont avoir plus de fierté de marcher dans un espace qui était négligé dans le passé, affirme Aimée Charette, gérante de la maison de vente de musique Dedisc.

Aimée Charette se tient debout à l'intérieur de son magasin.

Aimée Charette est disquaire, près de l'allée Maiden au centre-ville de Windsor.

Photo : GABRIEL NIKUNDANA

De nouvelles œuvres d’art, des graffitis et des installations artistiques de lumières de type abat- jour y seront installés.

Le financement de la première phase de cinq projets communautaires s'élève à 90 000 $.

Un endroit attirant

Selon Vincent Georgie, président du comité de district de la Ville de Windsor, l’allée Maiden va s'étendre sur au moins un demi-kilomètre. La première phase du projet est encourageante, dit-il.

Il peut y avoir des événements pour la communauté dans l’allée, c'est grand, c’est beau, il y a des lumières, il y a de l’art visuel, c’est quelque chose à voir, explique-t-il.

John Ansell, copropriétaire du restaurant The Squirrel Cage & A Dog's Breakfast est satisfait du projet.

John Ansell est le copropriétaire du restaurant The Squirrel Cage & A Dog's Breakfast au centre-ville de Windsor derrière  le compoir.

John Ansell est le copropriétaire du restaurant The Squirrel Cage & A Dog's Breakfast au centre-ville de Windsor.

Photo : GABRIEL NIKUNDANA

La revitalisation du centre-ville est très excitante. C'est intéressant d'avoir de nouveaux espaces et des œuvres d’art sur des murs, dit-il.

M. Ansell espère que le public qui participe aux différentes activités notamment des marchés de fin de semaine pourrait stimuler le commerce dans la zone.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !