•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le terrain ciblé pour un futur hôtel à Trois-Pistoles est à vendre

Un terrain vague où se trouve une grande affiche à vendre.

Le terrain ciblé pour la construction d'un hôtel à Trois-Pistoles est à vendre.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Le propriétaire du terrain où devait être construit un hôtel aux abords de la route 132 à Trois-Pistoles souhaite se retirer du projet. Propriétaire de ce terrain depuis six ans, David Duperron compte passer le flambeau à un autre promoteur qui pourrait réaliser le projet.

M. Duperron affirme avoir fait de multiples démarches pour réaliser un projet d'hôtel de 50 chambres à cet endroit. Cependant, au cours des derniers jours, des affiches ont été installées pour annoncer la mise en vente du terrain de 39 000 mètres carrés.

Le terrain se trouve aux abords de la route 132 à Trois-Pistoles.

Le terrain se trouve aux abords de la route 132 à Trois-Pistoles.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Pour le promoteur, cette décision ne doit pas être vue comme un abandon du projet, mais comme une nouvelle étape à franchir pour sa réalisation. Il se dit prêt à passer le flambeau.

« Moi, je suis un développeur. J'achète des terrains, je les prépare. On a fait des modifications de zonage et on a pris des ententes de développement avec la Ville. Là, ma partie à moi est amenée.  »

— Une citation de  David Duperron, propriétaire du terrain à Trois-Pistoles

Les élus des Basques croient toujours en la construction d'un hôtel. Ils sont toujours en attente de réponses de la part de Québec pour une aide financière. L'objectif est toujours de bâtir un centre des congrès dans ce projet.

Philippe Guilbert.

Le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

« En fait c'était aussi une condition pour les programmes de subventions qu'il y ait un centre multifonctionnel. À la MRC, on attend la réponse du ministère pour la subvention.  »

— Une citation de  Philippe Guilbert, maire de Trois-Pistoles

Le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, est conscient qu'il est peu probable d'obtenir une réponse d'ici le déclenchement des élections. Selon lui, c'est un projet qui, s'il se réalise, pourrait prendre encore quelques années avant de voir le jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !