•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La baleine Sundog reste introuvable

Chargement de l’image

Une baleine noire empêtrée dans un lourd cordage. (archive)

Photo : Gracieuseté : International fund for animal welfare

Chargement de l’image

Pêches et Océans indiquent que des vols de surveillance sont toujours en cours pour localiser la baleine noire de l’Atlantique, empêtrée dans un engin de pêche qui a été repérée au large de Gaspé, le 19 mai dernier.

Mardi, l’équipe de sauvetage des baleines de Campobello a patrouillé dans le secteur sans résultat. Selon l’équipe néo-écossaise, les conditions météorologiques ne permettent pas des recherches continues, mais elles reprendront aussi tôt que possible.

Pêche et Océans Canada poursuit le survol aérien de la zone et assure que les équipes de sauvetage seront aussitôt mobilisées si la baleine est repérée.

La baleine noire, EG 3823, est une femelle de 14 ans surnommée Sundog. L’animal avait aussi été aperçu près de Cape Cod, dans le Massachusetts le 11 mars dernier, mais sans signe d'empêtrement visible.

Chargement de l’image

L'équipement de pêche reste une grande menace pour les baleines noires de l'Atlantique Nord, même si plusieurs mesures ont été prises par Pêches et Océans pour limiter les interactions avec les cordages (archives).

Photo : NOAA

Depuis la première observation d’une baleine noire au large des Îles-de-la-Madeleine, au début mai, plusieurs autres baleines de l’Atlantique Nord ont été observées dans le golfe où elles viennent s’alimenter.

Le MPO rapporte avoir repéré 120 baleines noires de l'Atlantique Nord dans les eaux canadiennes en 2021, ce qui représente environ le tiers de la population mondiale estimée à 336 individus.

L’an dernier, dans le golfe, une zone de 38 325 kilomètres carrés, soit une superficie presque sept fois plus grande que l'Île-du-Prince-Édouard, a été fermée à la pêche pour prévenir les empêtrements.

Un seul empêtrement dans de l'équipement de pêche avait été signalé en 2021 dans les eaux canadiennes, ce qui n’était pas arrivé depuis 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !