•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 4e Gala de musique autochtone Teweikan aura lieu à Sept-Îles

Chargement de l’image

De gauche à droite, le chef Mike McKenzie, le maire Steeve Beaupré, le président de la SOCAM Alain Nepton ainsi que les coprésidents Michèle Audette et Claude Gosselin étaient présents à l'annonce officielle du gala.

Photo : Radio-Canada / Laurence Vachon

Chargement de l’image

Pour la première fois, la Côte-Nord accueillera le Gala de musique autochtone Teweikan, organisé par la Société de communication Atikamekw Montagnais (SOCAM).

Les artistes autochtones ont jusqu'au 5 août pour déposer leur candidature au gala qui se tiendra le 7 octobre à la salle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles.

Une dizaine de prix seront remis aux artistes, notamment dans les catégories musique traditionnelle, musique moderne, musique country, meilleur album, ainsi qu'un prix hommage et reconnaissance.

Pour une quatrième fois, le gala fera rayonner les talents musicaux des Premières Nations et les Inuit du Québec et du Labrador. Le premier Gala Teweikan a eu lieu en 2011 à Québec.

Chargement de l’image

Le Gala Teweikan a été annoncé lors d'une conférence de presse au musée Shaputuan à Uashat.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paquette

La coprésidente d’honneur du Gala Teweikan, la sénatrice Michèle Audette, n’a pas hésité à accepter ce rôle.

En faisant ce gala-là, et j’espère qu’il y en aura d’autres, les gens vont venir en grand nombre pour découvrir la beauté et la richesse de plusieurs nations, indique Mme Audette.

C’est aussi, selon elle, une façon de montrer que les langues autochtones sont bien vivantes. Nos paroles vont faire vibrer les cœurs, raconter l’histoire, raconter un passé, mais aussi raconter comment on est aujourd’hui comme nations. Pour moi, c’est une forme qui fait de l’éducation dans un espace rassembleur, lance-t-elle.

L'autre coprésident d'honneur de l'événement est Claude Gosselin, président et chef de la direction de l'aluminerie Alouette de Sept-Îles.

Un vecteur de rapprochement

Pour le chef du conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam, Mike McKenzie, et le maire de Sept-Îles, Steeve Beaupré, le gala est une occasion pour tous les amateurs de musique de venir découvrir ou redécouvrir la musique autochtone, peu importe son origine.

Ce que je voudrais, c’est inviter toute la population à venir à l’automne. Venez puiser de l’énergie dans les artistes autochtones. Tout le monde en sera gagnant, dit le président de la SOCAM, Alain Nepton.

« Comme le disaient Florent Vollant et le chef Mike McKenzie, c’est pas parce qu'on est autochtones, mais c'est parce qu’on est bons. Et ça, je l’ai toujours cru, mais j’étais pas capable de le dire. »

— Une citation de  Michèle Audette, sénatrice et coprésidente du Gala Teweikan

Les billets sont en vente à partir du 26 mai à la billetterie de la salle Jean-Marc Dion.

Le dernier Gala Teweikan s'est tenu à Trois-Rivières en octobre 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !