•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entraîneur-chef de l’année : Stéphane Julien n'obtient pas le trophée Ron-Lapointe

Chargement de l’image

Stéphane Julien est directeur général et entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Radio-Canada

Une deuxième déception pour l'entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien : après le trophée Maurice-Filion, c'est maintenant le trophée Ron-Lapointe, remis à l'entraîneur-chef de l'année de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui lui passe sous le nez.

C'est Jim Hulton, des Islanders de Charlottetown, qui remporte les grands honneurs pour une deuxième saison d'affilée, a annoncé LHJMQ jeudi.

L'autre finaliste était Patrick Roy, des Remparts de Québec. Les trois nommés étaient aussi en compétition pour le trophée Maurice-Filion, remis au directeur général de l'année dans le circuit Courteau. Dans ce cas-ci, c'est Patrick Roy qui a été choisi.

Jim Hulton, âgé de 53 ans, est derrière un banc de la LHJMQ pour une septième saison consécutive. Son équipe a terminé la plus récente campagne avec 103 points de classement, juste derrière les champions de la saison régulière, les Remparts (104 points). La formation de Sherbrooke, pour sa part, a terminé au quatrième rang avec 97 points.

Le Phoenix affronte par ailleurs ces jours-ci la formation insulaire en demi-finales. Mercredi, Sherbrooke s'est écrasée 7-2 face à Charlottetown.

Ce prix a été nommé en l'honneur de Ron Lapointe, qui a été derrière le banc du Junior de Montréal, des Remparts de Québec ainsi que des Cataractes de Shawinigan avant de graduer dans la LNH. Lapointe est décédé à l'âge de 42 ans, après une bataille de trois ans contre le cancer.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !