•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires d’un candidat du Nouveau Parti bleu sont dénoncés

Chargement de l’image

Keith Benn est candidat du Nouveau Parti bleu de l'Ontario dans Sarnia-Lambton.

Photo : Nouveau Parti bleu de l'Ontario

Radio-Canada

Une jeune Ontarienne déplore les propos sur les personnes trans et sur les pensionnats pour Autochtones tenus par un candidat du Nouveau Parti bleu de l'Ontario pendant qu’il faisait du porte-à-porte dans Sarnia-Lambton.

Keith Benn a mis en doute le fait que les terrains d’anciens pensionnats pour Autochtones puissent contenir les restes de très nombreux élèves disparus, notant qu'il n'y a pas encore eu d'exhumation.

Il a aussi établi un lien entre les personnes transgenres et la maladie mentale et a déploré le fait que ces choses soient enseignées à l’école de nos jours.

La scène a été enregistrée par la caméra de surveillance reliée à la sonnette de la résidence de la mère de Sara Organ. Celle-ci a publié des extraits de l’échange sur les médias sociaux.

Radio-Canada n'a pas pu authentifier cette vidéo de manière indépendante.

Chargement de l’image

Sara Organ

Photo : Facebook/Sara Organ

Mme Organ, qui ne vote pas dans cette circonscription, jugeait essentiel de rendre publics les propos de M. Benn.

Ce sont des idées avec lesquelles je ne suis vraiment pas d'accord, affirme-t-elle, et je pense que c'est important que les gens sachent que ce sont des personnes qui se présentent en politique.

Nous sommes une famille qui valorise le respect des autres, de l'identité des gens, de ce à travers quoi ils sont passés et de leur vécu, ajoute Sara Organ.

Géologue de formation, Keith Benn a enseigné à l’Université d’Ottawa et a travaillé dans l’industrie minière. Il est maintenant consultant, selon sa biographie publiée sur le site du parti.

Radio-Canada a tenté sans succès de joindre le candidat sur sa page Facebook et sur le site web du parti. Une demande de commentaire a aussi été faite auprès du chef Jim Karahalios, mais une porte-parole n’a pas pu nous fournir de réponse après 24 heures.

Le Nouveau Parti bleu, qui participe à sa première campagne électorale, a été fondé par Belinda et Jim Karahalios.

Belinda Karahalios avait été élue sous la bannière progressiste-conservatrice en 2018 mais a été exclue du caucus en raison de désaccords à propos des mesures d'urgence et des mesures sanitaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !