•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les transferts en santé à l’ordre du jour de la rencontre des PM de l’Ouest

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, accueillera ses homologues de l'Ouest canadien vendredi à Regina. (archives)

Photo : CBC / Matt Duguid

Radio-Canada

Lors de la rencontre des premiers ministres de l’Ouest canadien, vendredi, à Regina, le dossier des transferts fédéraux en santé devrait être le principal point des discussions.

Un porte-parole du premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a déclaré que les négociations sur le financement du Transfert canadien en matière de santé figurent en tête de l'ordre du jour.

M. Moe accueillera ses homologues de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Manitoba, des Territoires du Nord-Ouest et du Yukon en personne, alors que tous les six avaient été réunis en virtuel en février dernier,

Tous ces premiers ministres provinciaux veulent obtenir davantage de transferts fédéraux en matière de santé. Ils demandent une augmentation des transferts de 22 % à 35 %, ce qui représenterait une augmentation de 28 milliards de dollars par année.

Les provinces et les territoires sont en première ligne des soins de santé, a déclaré le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, en février.

Les premiers ministres comprennent les défis auxquels leurs systèmes font face, notamment les pénuries de professionnels de la santé, les retards d'interventions chirurgicales, les temps d'attente et les hôpitaux qui sont au maximum de leur capacité, a alors affirmé M. Horgan.

Pour sa part, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a dit : Nous serons là pour augmenter ces transferts. Cette discussion doit avoir lieu une fois que nous aurons surmonté cette pandémie.

2 milliards en mars pour les chirurgies

En avril, le premier ministre Justin Trudeau a souligné que les provinces auraient plus d’argent du gouvernement fédéral et a soumis une enveloppe budgétaire de 2 milliards de dollars, en mars, pour réduire les retards des opérations chirurgicales.

Nous avons vu dans le passé que le simple fait d'injecter plus d'argent dans les soins de santé, même de la part du gouvernement fédéral, ne conduit pas nécessairement à de meilleurs résultats pour les Canadiens, a ajouté M. Trudeau.

Quelques jours plus tard, le premier ministre Scott Moe a affirmé que l'état actuel des transferts fédéraux mettait en péril les soins de santé que les Canadiens méritent.

Mercredi, M. Trudeau était à Saskatoon, où il a annoncé l'octroi de 32 millions de dollars du gouvernement fédéral pour améliorer les soins de longue durée pour les personnes âgées en Saskatchewan.

Selon un porte-parole du gouvernement de la Saskatchewan, les autres questions qui seront abordées lors de la rencontre des premiers ministres sont l'économie, le marché du travail, les chaînes d'approvisionnement, le commerce, les infrastructures, la sécurité énergétique et le développement durable.

Avec les informations d’Adam Hunter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !