•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du vélo de montagne toute l’année à Edmundston

Quatre cyclistes en forêt.

Les pistes de vélo de montagne seront améliorées dans le cadre du projet Républik Nature à Edmundston.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La ville d'Edmundston souhaite réaménager certains sentiers de vélo de montagne dans le cadre de son projet Républik Nature. Une somme de 200 000 $ a été octroyée par les gouvernements fédéral et provincial pour réaliser la première phase du projet.

L'objectif du projet Républik Nature est de rendre une multitude d'activités disponibles pendant les quatre saisons.

La Coopérative de récréotourisme du Madawaska gère actuellement 60 kilomètres de sentiers pour les vélos de montagne. Elle souhaite toutefois leur apporter des changements sous peu.

Son président Cyrille Simard croit qu’il est important que le sport soit accessible à tous.

Cyrille Simard.

Le président de la Coopérative de récréotourisme du Madawaska, Cyrille Simard, espère que le développement du projet Républik Nature aidera à attirer des touristes.

Photo : Radio-Canada

L'important dans ce sport-là, c'est d'être capable d'être ouvert pour tous les adeptes. Familles, jeunes, adeptes plus aguerris et par conséquent on s'assure de bonifier l'expérience quand on a une diversité de circuits, pense-t-il.

Des aménagements pour toutes les saisons

Pendant la saison hivernale, les adeptes de vélo de montagne pourraient bénéficier des pistes aménagées grâce au projet et attirer des touristes toute l'année, souligne Luc Michaud, président du sous-comité vélo de la coopérative.

C'est sûr que nous voulons que notre réseau, qui est déjà un 60 km de sentiers, passe à la prochaine étape puis attire encore beaucoup plus de touristes de l'extérieur pour vivre une bonne expérience de vélo. Cela étant dit, il y a aussi le vélo en hiver, le fat bike qu'on appelle. C'est un réseau qui boom au Québec et on veut en profiter aussi, dit-il.

Cycliste dans un sentier de neige.

Le vélo à roues surdimensionnées est de plus en plus populaire à Edmundston.

Photo : Radio-Canada

En étant aux portes des Maritimes et à quelques kilomètres de la province de Québec, la ville d'Edmundston aimerait attirer les adeptes de vélo de montagne dans la région, sans négliger la clientèle locale indique Cyrille Simard.

« Il y a beaucoup d'adeptes dans la région, mais aussi c'est une plateforme de développement économique parce que le tourisme, lié en particulier au plein air, que ce soit l'hiver, au printemps, à l'été ou à l'automne, est en croissance. Le vélo de montagne est en croissance fulgurante également. Donc c'est un des objectifs de notre projet. »

— Une citation de  Cyrille Simard, président de la Coopérative de récréotourisme du Madawaska

À quelques kilomètres d'Edmundston, dans la ville de Dégelis au Québec, un projet similaire est en cours. On aménage présentement les sentiers pour pouvoir accueillir les vélos de montagne.

En plus de réaménager les sentiers de vélo de montagne, la première phase du projet Républik Nature permettra entre autres de changer la remontée mécanique du centre de ski au Mont-Farlagne.

D’après un reportage de Mathilde Pineault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !