•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol possible de renseignements personnels dans des hôpitaux à Toronto

Chargement de l’image

Une infirmière à l'Hôpital Centenary de Scarborough (archives)

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

Le Réseau de santé de Scarborough (SHN) dit avoir été victime d'une cyberattaque à la fin de janvier. Le pirate non identifié pourrait avoir eu accès entre autres aux noms, adresses et numéros de carte d'assurance maladie de certains patients.

Le regroupement de trois hôpitaux (Birchmount, Centenary et General) précise que des activités inhabituelles ont été détectées dans ses systèmes le 25 janvier.

La brèche informatique a été colmatée le 1er février, grâce à l'aide d'experts, assure le SHN dans un communiqué.

Le réseau hospitalier dit ne pas avoir recensé pour l'instant d'usage malicieux de données.

Néanmoins, le SHN offre à ses patients un service gratuit de surveillance du dossier de crédit par le biais de la firme TransUnion, et ce, pendant deux ans. Ces derniers ont jusqu'au 30 septembre pour s'inscrire en appelant au 1 888 874-2140.

Nous savons qu'une situation comme celle-ci peut créer du stress et de l'anxiété au sujet de la protection de vos renseignements personnels, affirme le réseau hospitalier.

Parmi les informations auxquelles le pirate aurait pu avoir accès : numéros de patients, noms, adresses, numéros de téléphone, courriels, numéros de police d'assurance, numéros d'assurance maladie et résultats de tests.

Le SHN précise que la faille de sécurité ne touche pas les personnes qui se sont fait vacciner contre la COVID-19 dans l'un de ces trois centres hospitaliers, à moins qu'ils aient été admis à l'hôpital à ce moment-là.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !