•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre albertain de la Justice accusé d’abus de pouvoir

Chargement de l’image

Les faits allégués contre Tyler Shandro remonteraient à l’époque où il était ministre de la Santé de l'Alberta (archives).

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Radio-Canada

Tyler Shandro, le ministre de la Justice de l’Alberta, doit participer à une audience disciplinaire en octobre. Il est accusé d’inconduite professionnelle.

Tyler Shandro devra se présenter à une audience disciplinaire de trois jours en octobre. Le ministre albertain de la Justice est notamment accusé d’avoir utilisé sa fonction pour obtenir indûment des numéros de téléphone de particuliers.

Les faits allégués contre lui remontent à l’époque où il était ministre de la Santé.

Une première plainte déposée contre lui l’accuse de s’être mal comporté avec une personne qui se serait rendue coupable, à ses yeux, d’avoir critiqué le système de santé en Alberta.

Une deuxième plainte allègue qu’il aurait utilisé son poste de ministre pour obtenir des numéros de téléphone personnels de résidents, et une troisième plainte l’accuse d’avoir menacé l'auteur d'un courriel adressé à sa femme, intimant à ce dernier l’ordre de lui envoyer désormais directement les courriels s’il ne voulait pas être référé aux autorités.

L’enquête à son sujet est menée par le Barreau de l'Alberta (Law Society of Alberta). Tyler Shandro est avocat et membre du Barreau.

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.