•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : les parcs provinciaux manitobains toujours touchés

Chargement de l’image

Le secteur au nord-ouest du parc provincial du Whiteshell est fermé depuis le 24 mai à 17 h.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Radio-Canada

De nombreux terrains de camping et routes de parcs provinciaux du Manitoba sont fermés en raison de risques d’inondation, selon les autorités provinciales.

Alors que le Manitoba a évacué et fermé l’accès à une partie du nord du parc national du Whiteshell mardi soir, les autorités précisent que les niveaux d’eau augmentent toujours, ce qui présente un risque pour la sécurité des personnes se trouvant dans le secteur.

Le secteur en question s’étend de l’entrée ouest du parc sur la route 307, jusqu’à la jonction des routes 307 et 309. Cela comprend les lacs Sylvia, Eleanor, Dorothy, Barrier Bay, Numitik et Betula, en plus de la région d’Otter Falls. Tous les résidents doivent être évacués, et toutes les infrastructures, notamment les terrains de camping, y sont fermées.

Il est toujours déconseillé de se rendre dans les parcs nationaux de Duck Mountain et de Nopiming en raison d’effondrements de routes. De plus, les terrains de camping et les routes de canot sont fermés dans ces deux parcs et celui de la rivière Manigotagan.

Les restrictions entourant les bateaux de plaisance sont toujours en place dans les parcs provinciaux de Nopiming et du Whiteshell. Les embarcations ne peuvent faire fonctionner leurs moteurs à moins de 100 m des berges afin de prévenir l’érosion.

De nombreux autres terrains de camping à travers la province sont également touchés par des fermetures partielles en raison des inondations. Les autorités provinciales signalent aussi que plusieurs services, comme l’eau potable et les salles de bains, pourraient y être limités ou réduits.

La province précise que les personnes ayant des réservations seront contactées et remboursées si leur terrain doit être fermé. Il est conseillé de ne pas annuler ses réservations avant d’avoir été contacté, auquel cas les politiques standards d’annulation s’appliquent.

Liste des terrains de camping fermés ou dont l’ouverture est retardée :

  • Les terrains de camping à la nuitée et saisonniers dans le parc provincial du Whiteshell à Otter Falls, Opapiskaw, aux lacs Dorothy, Nutimik, Betula and White, et les terrains de camping à la nuitée au lac Big Whiteshell, sont fermés au moins jusqu’au 6 juin en raison de l’avis d’évacuation dans le secteur.

  • Les terrains de camping des lacs Blue, Childs, Singush and Wellman dans le Parc national de Duck Mountain sont fermés au moins jusqu’au 2 juin en raison d’effondrements de routes.

  • Les terrains de camping des lacs Bird, Beresford, Black, Shoe et de Tulabi Falls au parc provincial Nopiming sont fermés au moins jusqu’au 2 juin en raison d’effondrements de routes.

  • Au parc provincial de Saint-Malo, des fermetures partielles de certains sites de camping sont en vigueur au moins jusqu’au 2 juin en raison des inondations.

  • Une partie des terrains de camping situés dans les secteurs les plus bas du parc provincial Rivers sont fermés au moins jusqu’au 2 juin en raison des inondations.

  • Une partie des terrains de camping situés dans les secteurs les plus bas au lac Adam dans le parc national de Turtle Mountain sont fermés au moins jusqu’au 30 mai.

  • Les terrains de camping situés dans les secteurs les plus bas du parc national de Watchorn sont fermés au moins jusqu’au 30 mai.

  • Les terrains de camping au parc provincial du lac St-George sont fermés jusqu’à nouvel ordre puisque les routes d’accès sont inondées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !