•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 60 000 $ en voyages à l’étranger pour Scott Moe en 2022

Chargement de l’image

La Saskatchewan participera à la COP27 en 2022, et à la COP28, en 2023. (archives)

Photo : CBC / Matt Duguid

Radio-Canada

Après 18 mois de pandémie sans possibilité de voyage, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a fait deux voyages à l'étranger depuis le mois de mars.

Le premier ministre a fait son premier voyage à l’étranger en Grande-Bretagne et en Allemagne, du 26 mars au 1er avril. Le coût de ce voyage est de 60 836 $.

Son deuxième voyage, à Dubaï et aux Émirats arabes unis, s'est déroulé du 7 au 11 mai.

Le coût du voyage n’est pas encore connu, parce que le gouvernement publie un registre des voyages et des dépenses tous les six mois. Ce registre présente les dépenses entre le 31 octobre et le 1er avril dernier.

Voyages des ministres :

  • Bronwyn Eyre à Houston, au Texas : 1322 $

  • Jeremy Harrison à Londres, en Angleterre : 32 491 $

  • Jeremy Harrison à Dubaï et Abu Dhabi : 28 571 $

En tout, le gouvernement de la Saskatchewan a dépensé 134 590 $ pour des missions à l’étranger au cours des six derniers mois.

Durant la période de voyages entre octobre 2019 et mars 2020, le gouvernement a dépensé 210 685 $ pour six voyages.

Depuis le 1er avril, la province a envoyé trois membres du gouvernement en mission à l’étranger, outre le voyage de Scott Moe aux Émirats arabes unis, du 7 au 11 mai.

Voyages depuis le 1er avril :

  • Le député de Canora-Pelly, Terry Dennis, à Berlin, en Allemagne, du 10 au 13 avril

  • Le ministre Jeremy Harrison en Inde, du 25 au 28 avril

  • Le ministre Gene Makowsky à Mexico

À son retour des Émirats arabes unis, le premier ministre de la Saskatchewan a annoncé que le gouvernement allait voyager plus fréquemment.

Nous allons nous occuper de notre province. C'est pourquoi nous avons huit bureaux de commerce international et c'est pourquoi nous allons avoir un niveau d'engagement croissant du côté politique du gouvernement dans les mois à venir, a déclaré Scott Moe après ce voyage.

Le gouvernement a ouvert un bureau en Inde l’année dernière. Plus récemment, c’était du côté des Émirats arabes unis. La Saskatchewan prévoit ouvrir un bureau de commerce international à Mexico cette année.

Selon M. Moe, les missions n'entraînent pas un retour immédiat sur l’investissement. Il mentionne la croissance des exportations et des investissements dans les provinces comme indicateurs de la pertinence de ces rencontres.

Un voyage intense pour Scott Moe en mai

Le premier ministre a qualifié la mission commerciale aux Émirats arabes unis de rapide et très intense.

« C'était un voyage axé sur l'agriculture. Environ 30 % des exportations canadiennes vers les Émirats arabes unis proviennent de la Saskatchewan. »

— Une citation de  Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan

M. Moe a indiqué que la construction d'une grande centrale nucléaire aux Émirats arabes unis est à moitié terminée et qu'il y a une excellente occasion pour eux d'acheter de l'uranium de la province de la Saskatchewan, a-t-il affirmé.

Il a également indiqué que la province a signé un protocole d'entente avec le ministre de l'Énergie portant spécifiquement sur la technologie des petits réacteurs modulaires [nucléaires], la technologie de l'hydrogène et d'autres possibilités de réduire [le] profil d'émissions [de la Saskatchewan] et de fournir de l'énergie et de l'électricité.

La Saskatchewan participera aux deux prochaines Conférences des parties (COP) en 2022 et en 2023. Le premier ministre entend que le gouvernement provincial fasse la promotion de l'extraction thermique, du captage et du stockage du carbone et de la récupération assistée du pétrole.

Avec les informations d’Adam Hunter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !