•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une sixième version des Berges Hatley présentée à Magog

Chargement de l’image

Le président des Berges Hatley, Patrick Crépeau.

Photo : Radio-Canada / Yannick Cournoyer

Radio-Canada

Le promoteur Patrick Crépeau est retourné à la table à dessin pour une sixième fois afin de proposer un projet immobilier les Berges Hatley qu'il espère acceptable autant pour lui que pour la Ville de Magog et les citoyens.

Ce projet, situé sur la rue de Hatley, a suscité une opposition citoyenne. À l'origine, 17 immeubles d'habitation, pour un total d'une centaine de logements, devaient être construits. Patrick Crépeau veut finalement en bâtir 16.

Le promoteur croit, cette fois-ci, avoir atteint un point d'équilibre.

Nous avons écouté les gens, les citoyens et le conseil de ville. Nous comprenons l’importance de la piste cyclable et de conserver la verdure. C'était déjà présent, mais nous avons ajouté le risque zéro, assure Patrick Crépeau.

Le promoteur explique qu'il s'est entendu avec la Ville pour conserver les espaces verts.

La partie contiguë à la rivière a été donnée à la Ville. Des servitudes de non-déboisement ont également été cédées.

Patrick Crépeau a reconfiguré la rue et les stationnements pour diminuer les îlots de chaleur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !