•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier plan d’action communautaire : un succès selon la francophonie manitobaine

Plusieurs personnes se sont réunies au premier Forum de la francophonie manitobaine, le 24 mai 2022, à la cathédrale de Saint-Boniface.

Plusieurs personnes se sont réunies au premier Forum de la francophonie manitobaine, le 24 mai 2022, à la cathédrale de Saint-Boniface.

Photo : Radio-Canada / Simon Deschamps

Malgré la pandémie, les organismes communautaires francophones affichent le sourire au moment de présenter les premiers résultats du plan d’action communautaire 2020-2023, mardi soir lors du premier Forum de la francophonie manitobaine.

Une cinquantaine de personnes ont assisté à l’événement à la cathédrale de Saint-Boniface.

Le plan d'action découle du Plan stratégique communautaire Ensemble vers 2035 dévoilé en 2016.

L'un de ses objectifs est d'amener les organismes de la communauté francophone à mieux collaborer, notamment par rapport aux enjeux importants qui touchent la communauté.

Plus d'une trentaine d'organismes communautaires francophones se sont alliés pour faire rayonner la francophonie manitobaine, à travers le plan.

Au total, cinq axes sont définis dans le plan stratégique communautaire à savoir la vitalité et la pérennité de la communauté francophone du Manitoba, l'aspect fierté et célébration, l’accès aux services en français ou encore l'intégration de nouveaux arrivants dans la communauté .

Le document comporte 107 actions, dont 64 % des objectifs ont été complétés.

Des progrès palpables

Parmi les succès enregistrés, la communauté francophone note des progrès palpables en matière d'infrastructures scolaires , comme l’a rappelé l’animateur de la soirée Kevin Prada.

Une réalité qui s’illustre par la nouvelle croissance du nombre d'élèves inscrits à la Division scolaire franco-manitobaine, la nouvelle école à Transcona et les nouvelles places en garderie créées, dont 80 nouvelles au Centre d'apprentissage de l'Université de Saint-Boniface.

L'Université s'inscrit dans ce plan communautaire et c'est de voir que tous les organismes travaillent ensemble vers des buts communs et comment on se renforce mutuellement, se réjouit la rectrice de l'Université de Saint-Boniface Sophie Bouffard.

Les grands éléments d'avenir c'est avec notre continuum éducatif de la petite enfance jusqu'au postsecondaire, l'importance de la jeunesse pour assurer la pérennité de la communauté. Il y a encore des réflexions à faire en ce sens, croit-elle.

Le Forum de la francophonie manitobaine s'est tenu dans le sous-sol de la cathédrale de Saint-Boniface, le 24 mai 2022.

Les participants au Forum de la francophonie manitobaine ont pu échanger sur les enjeux de la francophonie vers la fin de l'événement, le 24 mai 2022.

Photo : Radio-Canada / Simon Deschamps

Les efforts pour faire rayonner les activités culturelles malgré la pandémie ont aussi été soulignés, notamment l'implantation du Patio 340 du Centre culturel franco-manitobain.

Autres motifs de satisfaction : la panoplie d'activités virtuelles, comme celles qui ont été proposées par le Festival du Voyageur en 2021, par Franco 150 ou par l'Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, à travers son activité de perlage.

Je suis vraiment touché de voir une francophonie qui ne s'est pas laissée abattre par la pandémie, qui a trouvé de nouveaux moyens pour se rapprocher et c'est un avenir très prometteur pour notre communauté, martèle Kevin Prada.

Par ailleurs, les actions plus politiques pour sensibiliser les élus à l'importance des services en français en santé, entre autres, ont aussi été abordées, tout comme les succès économiques de la communauté.

Un autre Forum de la francophonie manitobaine sera organisé en 2023 pour faire le bilan de la deuxième année de mise en œuvre du plan d'action communautaire.

Un champ lexical de service francophone manquant lors du Forum de la francophonie, tenu le 24 mai 2022 au sous-sol de la cathédrale de Saint-Boniface.

Les participants ont pu au moyen d'une application inscrire les services francophones dont il manquait le plus au Manitoba, lors du Forum de la francophonie manitobaine, le 24 mai 2022.

Photo : Radio-Canada / Simon Deschamps

Les commentaires recueillis à travers des sondages en ligne et des groupes de discussion serviront à enrichir le document.

Le Forum 2022 de la francophonie manitobaine qui était chapeauté par la Société de la francophonie manitobaine sera offert en mode virtuel, mercredi soir.

Avec des informations de Julien Sahuquillo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !